La Nouvelle Tribune

Conseil des ministres à Porto-Novo : des projets phares de développement de la capitale à l’ordre du jour

Espace membre

Le Conseil des ministres tournant a effectivement démarré tel qu’annoncé par le gouvernement la semaine écoulé. Comme annoncé, le Conseil des ministres ordinaires de ce mercredi 23 avril s’est tenu à Porto-Novo.

Cette réunion des membres du gouvernement délocalisé du Palais présidentiel de Cotonou à la capitale s’est déroulée dans la salle de conférence de la préfecture.  Plusieurs dossiers entrant dans le cadre du développement de la ville de Porto-Novo et environs étaient cœur des préoccupations.

Le Conseil a duré pratiquement toute une demi-journée. Démarré aux environs de 11 heures dans la matinée, ce n’est qu’aux environs de 18 heures 30 minutes que le chef de l’Etat et les membres de son gouvernement ont descendu les marches de la salle de conférence. Selon les informations recueillies sur place, tous les membres du gouvernement étaient présents.  

De nombreux dossiers de développement de la ville capitale ont été abordés, notamment la poursuite des travaux du chantier devant abriter le siège de l’Assemblée nationale, la poursuite de la voie de la rocade à hauteur du cinquantenaire en passant par le Ceg Ouando pour échouer devant l’Hôtel Beau Rivage. Enfin, il a été question du chantier devant abriter le parc attractif d’Adjinan dans le 3è arrondissement de Porto-Novo.

Conseil tournant des ministres ou tournée consultative des ministres?

Au terme de ce Conseil des ministres, le chef de l’Etat, accompagné des ministres du gouvernement, du préfet des départements de l’ouémé et du plateau, du maire de la ville de Porto-Novo, ont effectué le déplacement sur le site qui doit abriter ce parc attractif sis au quartier Adjinan. Occasion pour la première autorité de la ville de Porto-Novo d’expliquer au chef de l’Etat l’évolution des travaux, qui seront livrés sous peu. La délégation s’est rendue par la suite au cinquantenaire dans le 5è arrondissement de Porto-Novo, où le maire Océni Moukaram a émis une fois encore le vœu de voir cette rocade achevée. Le chef de l’Etat lui a réitéré son engagement pour le démarrage des travaux pour le bonheur des populations de la cité des Aïnonvis. Mais signalons que toutes nos tentatives pour avoir la quintessence du contenu du Conseil des ministres ont été vaines.