La Nouvelle Tribune

1ère session ordinaire du conseil municipal de Cotonou : Nicéphore Soglo a lancé les travaux hier

Espace membre

Les travaux de la première session ordinaire du conseil municipal de la ville de Cotonou ont été lancés hier mercredi par le président-maire Nicéphore Dieudonné SOGLO. Prévus pour durer trois jours, ces travaux qui se tiennent dans la salle de conférence de la mairie, permettront aux élus municipaux de la ville, de passer en revue, six points inscrits à l’ordre du jour.

 Au nombre de ceux-ci, figure l’élection du nouveau Chef du cinquième arrondissement suite au décès de l’ancien, feu Sévérin AGBAHOLOU dont le suppléant a été présenté au conseil municipal ; aussi, l’interdiction de l’occupation des voies bitumées et pavées à des fins de cérémonies et fêtes sera étudiée. Dans son discours d’ouverture de la session, le président-maire a invité les participants à des échanges cordiaux et courtois comme ça toujours été le cas. Il n’a pas manqué de déplorer la gestion faite par le gouvernement des ressources de la municipalité au niveau du trésor public. Lire l’intégralité de son discours d’ouverture

DISCOURS D’OUVERTURE DE LA PREMIERE SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE COTONOU

Messieurs les Adjoints,

Messieurs les Chefs d’Arrondissement,

Messieurs les Présidents des Commissions Permanentes,

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Monsieur le Directeur de Cabinet,

Madame le Secrétaire Général,

Madame la Directrice Adjointe de Cabinet,

Madame le Secrétaire Général Adjoint,

Monsieur le Contrôleur Général des Services Municipaux,

Madame le Receveur-Percepteur,

Madame la Directrice Départementale des Impôts

Messieurs les membres du Cabinet,

Messieurs les Directeurs,

Mesdames et Messieurs,

C’est avec un grand plaisir que je vous accueille dans cette grande salle de conférence où nous tenons habituellement nos sessions municipales. Je souhaite à vous tous une chaleureuse bienvenue à cette première session de notre conseil et je suis au regret de devoir nous replonger dans le souvenir douloureux et la tristesse indicible qui nous a tous affectés lors du décès de notre compagnon de route qui aujourd’hui n’est plus avec nous, je veux nommer Séverin AGBAHOLOU, Chef du 5ème Arrondissement. En hommage à sa mémoire encore vivante en chacun de nous et à la mémoire de tous ceux de l’administration ainsi que celle de nos proches qui nous sont tous chers et dont nous souffrons encore de la disparition, je vous prie de vous lever pour observer une minute de silence.

J’ai invité en votre nom le remplaçant de feu AGBAHOLOU en la personne de Monsieur KOKODOKO Kouassi Augustin. Je prie le Conseil de l’accueillir par une acclamation nourrie. Je lui souhaite la bienvenue au sein de notre famille et espère bien qu’il donnera le meilleur de lui-même dans sa participation à l’action de développement municipale.

Mesdames et Messieurs,

Distingués Conseillers municipaux,

Nous avons tenu la dernière session de l’année 2013 écoulée dans un contexte de crise économique aussi bien internationale que nationale. C’est une crise structurelle qui perdure malgré certaines améliorations observées récemment aux Etats-Unis d’Amérique et en Europe. La Chine, Atelier du monde, 2ème puissance économique reste avec les pays émergents, la locomotive de l’économie mondiale. L’Afrique, objet d’un regain d’intérêt au plan international, continent d’avenir comme le proclament un bon nombre d’observateurs sérieux, connaît avec plus de 5% de taux de croissance, des évolutions de tendances économiques performantes dans certains pays, par contre, dans d’autres pays africains, la gravité de la situation économique est durement ressentie par la population. L’ampleur du marasme économique et la cherté de la vie qui affectent le pouvoir d’achat de la majorité des populations, renforcent le doute et l’incertitude et favorisent un climat d’inquiétude qui annihile les efforts des hommes d’affaires et engendre des tensions sociales.

C’est dans un tel climat morose que se tient cette année la première session de notre conseil municipal avec un peu de retard et je sollicite à cet effet votre bienveillante compréhension.

Le projet d’ordre du jour s’articule autour des sujets ci-après :

Compte rendu de l’application des décisions et recommandations issues de la quatrième session ordinaire du conseil municipal.

Situation financière.

Examen et adoption des rapports des commissions permanentes.

Délibération relative à l’interdiction de l’occupation des voies bitumées et pavées à des fins de cérémonies et fêtes.

Délibération relative aux modifications des règlements intérieurs tenant compte de la nouvelle loi sur les unités administratives locales au Bénin.

Election du nouveau Chef du Cinquième Arrondissement.

I- Compte rendu de l’application des décisions et recommandations issues de la quatrième session ordinaire du conseil municipal.

Comme à l’accoutumée, le Secrétaire Général Adjoint vous présentera le compte rendu de l’application des décisions et recommandations issues de notre dernière session ordinaire.

II- Situation financière de la Ville.

Comme vous le savez, nous avons adopté le budget de la Ville à la 4ème session ordinaire du Conseil au mois de novembre de l’année dernière dans un contexte fort difficile. Nous connaissons quelques difficultés dans sa mise en œuvre. Le Directeur des Services Economiques et Financiers nous exposera les difficultés et soumettra à nos délibérations des propositions.

III- Délibération relative à l’interdiction de l’occupation des voies bitumées et pavées à des fins de cérémonies et fêtes.

La Mairie a été souvent saisie ces temps-ci des plaintes des usagers au sujet des installations qui sont érigées sur les voies publiques bitumées et pavées qui constituent de véritables entraves à la circulation à l’occasion des cérémonies, des manifestations, et des fêtes. Aussi, me plaît-il d’inviter le Conseil municipal à m’autoriser à interdire de telles installations sur les voies publiques. Le Directeur des Services Economiques et Financiers introduira ce projet de délibération.

IV- Délibération relative aux modifications des règlements intérieurs des unités administratives locales au Bénin tenant compte de la nouvelle loi.

Je me permets de porter à votre connaissance qu’une nouvelle loi, la loi 20/13-05 du 27 mai 2013, portant création, organisation et attributions des unités administratives locales en République du Bénin a été adoptée par l’Assemblée Nationale et promulguée par le Gouvernement.

Conformément aux dispositions de cette loi, les règlements intérieurs des unités administratives locales de Cotonou doivent connaître des modifications.

Madame le Secrétaire Général Adjoint soumettra à la délibération du Conseil municipal, ces modifications.

V- Examen et adoption des rapports des commissions permanentes.

Je tiens à saluer au nom du Maire les efforts accomplis par les membres des commissions permanentes. Leurs activités constituent un soutien précieux pour la Mairie dans la mise en œuvre de l’action de développement municipal.

Le Président ou le Rapporteur de chaque commission permanente soumettra aux délibérations du conseil le rapport des travaux de ladite commission.

VI- Election du nouveau chef du cinquième Arrondissement.

J’invite à ce sujet le Secrétaire Général à présenter à notre conseil les modalités du déroulement de cette élection.

Tel est l’essentiel des questions inscrites à l’ordre du jour de la première session de notre conseil municipal. Je suis convaincu que nos échanges et délibérations auront lieu dans l’ambiance habituelle de cordialité et de courtoisie qui a toujours caractérisé nos rencontres.

Vive la démocratie locale !

Vive Cotonou !

Je vous remercie.-