La Nouvelle Tribune

Echanges d’expériences entre parlementaires béninois et ougandais

Espace membre

En terre béninoise, la délégation des parlementaires de l’Ouganda conduite par la présidente du Parlement de l’Ouganda, Reebecca Kadaga Alitwla, dans le cadre de l’ouverture solennelle de la première session ordinaire au Parlement, a tenu hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo, une séance de travail et d’échanges avec leurs homologues béninois ayant à leur tête le président Mathurin Coffi Nago.

Il était question de renforcer la coopération parlementaire entre les deux Parlements. Il faut noter que l’Ouganda fait beaucoup d’efforts dans la promotion de la gente féminine dans les instances de décision. Soulignons qu’environ 30 à 40% de femmes composent le Parlement Ouangandais. Au cours des échanges, les parlementaires hôtes ont eu connaissance aussi des expériences du Parlement béninois tel que l’initiative de l’implantation d’une radio au sein du Parlement béninois. La présidente du Parlement Ougandais compte également travailler dans ce sens,afin de faire bénéficier cette expérience à ses collègues parlementaires de l’Ouganda. Au terme des échanges, la délégation a fait la découverte de l’hémicycle et d’autres secteurs de l’institution parlementaire. La délégation ougandaise, après cette séance, a visité le Centre Songhai de Porto-Novo. C’était sous la conduite du premier vice-président de l’Assemblée nationale du Bénin, Justin Sagui Yoto et du deuxième vice-président Boniface Yèhouétomè. La délégation a parcouru tout le centre Songhai qui fait environ 24 hectares. La présidente du Parlement ougandais, très satisfaite de cette visite dira que c’est une expérience qui devrait faire école dans plusieurs pays de la sous région et pourquoi pas d’Afrique. « L’expérience Songhai est une expérience qui devrait permettre de résoudre les problèmes de développement, d’alimentation et même d’électricité » a fait savoir la présidente Reebecca Kadaga Alitwla.