La Nouvelle Tribune

Sèmè-Podji : le maire Mathias Gbêdan honoré par la jeunesse

Espace membre

Le centre des loisirs et sports de la commune de Sèmè-Podji a abrité la cérémonie de libération de la 10ème promotion du Centre Ressource de Formation Professionnelle de Sèmè-Podji. La promotion dénommée "Mathias Gbèdan". C’était le samedi 22 mars 2014 devant un parterre d’invités.

"Mathias Gbèdan", c’est le nom que la 10ème promotion du Centre Ressource de Formation Professionnelle de Sèmè-Podji,  libérée ce 22 mars 2014 a choisi porter. En effet, ils sont au total 26 à être libérés après un an de formation en informatique avec trois mois de stage.  A en croire les propos des récipiendaires, le choix du nom "Mathias Gbèdan" a fait l’objet d’une large unanimité, « et c’est ainsi que la 10ème  promotion est devenue "promotion Mathias Gbèdan", ont-ils ajouté. Il faut préciser que la 1ère autorité de la commune de Sèmè-Podji a été informée de ce que la 10ème promotion  porte son nom le jour même de leur libération. Agréablement surpris, le maire de la commune de Sèmè-Podji n’a manqué de témoigner toute sa gratitude pour le choix de son nom. « Ceci est la preuve que les efforts de développement que nous avons commencé depuis bientôt 10 ans donnent d’écho favorable dans le rang de la
 jeunesse» a-t-il fait remarquer. L’autorité communale a martelé aux récipiendaires que le nom Mathias Gbèdan sera pour eux une clé pour ouvrir les portes de l’emploi. Il  a aussi promis par ailleurs de suivre personnellement tous les 26 récipiendaires de la promotion pour que les attestations reçues ne dorment pas dans les tiroirs. A leur tour, les récipiendaires ont promis d’adopter sur le marché de l’emploi un comportement digne du nom qu’ils portent. Ils ont aussi pris l’engagement de mettre au service des structures dans lesquelles ils seront recrutés tout leur talent afin que l’image du Centre Ressource de Formation Professionnelle de Sèmè-Podji soit toujours rehaussée à travers tout le Bénin. Il est important de préciser pour finir la présence aux côtés des récipiendaires de Lucien Hounsa, Directeur départemental des enseignements maternel et primaire, qui d’ores et déjà leur a fait des promesses d’emploi
 dans sa direction.