La Nouvelle Tribune

Haute Cour de Justice : Liliane Saka-Saley et d’autres personnalités reçues par Marcelline Gbèha Afouda

Espace membre

La Présidente de la Haute Cour de Justice, Marcelline Gbèha Afouda  a reçu en audience hier,  deux responsables d’Ong à savoir Liliane Saka-Saley, présidente de l’Ong «Joie pour l’Enfance», Géraud Sagbo, président de l’Association Crajef (Creuset de réflexion et d’analyse des juristes en formation) et aussi l’Amicale des agents retraités des Universités nationales du Bénin dénommée Amaru-Bénin.

La première personnalité reçue par la présidente Marcelline Gbèha Afouda est Liliane Saka-Saley. A la sortie de l’audience, elle a laissé entendre qu’elle a fait comprendre à la présidente de la Hcj les préoccupations des populations de Banikoara et Gogounou sur le plan social et pour laquelle une tournée a été effectuée où il a été constaté des manques criards de tout genre. Aussi elle souhaiterait  voir comment la présidente de la Hcj peut les aider à venir à bout des difficultés de ces populations. La présidente Marcelline Gbèha Afouda, très sensible à leurs préoccupations, les a remerciée pour les tournées effectuées sur le terrain et leur a demandé de maintenir le cap car seul, le gouvernement ne pourra faire face seul à tous ces problèmes. L’hôte de la présidente a rappelé que l’Ong « Joie pour l’Enfance » a pour entre autres vocations,  de soulager au Bénin les peines et souffrances des enfants déshérités, victimes de trafic ou d’exploitation. Elle vise à les protéger autant que possible pour leur redonner la joie de vivre. La deuxième personnalité reçue par la présidente de la Haute Cour de Justice est la délégation du Crajef conduite par son président Géraud Sagbo. Selon lui, il a été déjà reçu en octobre dernier par la présidente de la Hcj où elle a connu leur association, mais cette fois-ci, c’est pour présenter les activités déjà menées, notamment la journée d’orientation des bacheliers à l’Uac, un concours de plaidoirie organisé avec beaucoup d’avocats. Aussi a-t-il laissé entendre que beaucoup d’autres activités sont prévues de janvier à nos jours ; Le président du Crajef a expliqué aussi qu’un projet est dédié pour les universités de Tchaourou et de Parakou, les sensibiliser afin qu’elles aient leurs différentes cellules dans ces universités, et qui a pour finalité d’avoir l’association nationale qui va regrouper tous les juristes en formation dans nos universités. Enfin, dira t-il que cette activité s’effectuera sur trois communications à savoir le creuset et son engagement, les inovations du nouveau code de procédure pénale et enfin le rôle du Médiateur dans la résolution d’une crise. La présidente a été sidérée par leurs projets et elle a promis de les accompagner. Enfin, la dernière délégation reçue par la présidente Marcelline Gbèha est celle des membres de l’Amicale des agents retraités des Universités nationales du Bénin dénommée Amaru-Bénin.