La Nouvelle Tribune

Campagne cotonnière 2013-2014 : l’honorable Gounou Zimé rassure d’une bonne production

Espace membre

Il y a quelques jours, une délégation gouvernementale est descendue dans les régions septentrionales de notre pays et pour s’enquérir des nouvelles mesures prises dans le cadre de la campagne cotonnière 2013-2014.

Etait présent aux côtés de cette délégation gouvernementale, le député Kora Zimé Gounou, élu de la 7è circonscription électorale. Il a rassuré les producteurs et toute la population béninoise d’une bonne production cotonnière pour la campagne cotonnière en cours. Selon les explications que ce dernier a fournies au cours d’un entretien avec la presse parlementaire, il a rappelé les dispositions prises par le gouvernement pour convoyer le coton surtout que des doutes subsistent par rapport à l’état des routes. L’honorable Kora Gounou Zimé a déclaré que le génie militaire a déjà pris en compte les inquiétudes des populations liées à l’inaccessibilité des routes du fait des pluies. « Nous avons participé à la sensibilisation des producteurs de coton aux côtés du gouvernement, car chaque année, le gouvernement prend des mesures exceptionnelles pour optimiser les rendements » a confié le député Kora Gounou Zimé. Il poursuit en affirmant qu’à chaque étape de cette tournée de sensibilisation, les producteurs étaient satisfaits de cette démarche du gouvernement et ont plaidé pour que cette forme de coopération perdure. « Le gouvernement a déjà anticipé pour que les producteurs libèrent leurs produits contrairement aux campagnes d’intoxications qui disent que les producteurs subissent d’énormes pertes. Aussi le gouvernement s’attèle t-il pour que les usines d’égrenage travaillent au maximum » a expliqué le député Kora Gounou Zimé. Parlant du stockage du coton graine , le député déclare enfin que le travail de nivellement des voies d’accès aux grands bassins cotonniers qu’a exécuté le génie militaire a permis la réussite du convoyage du coton. « Vous pouvez constater que jusqu’à ce jour, tout se passe bien et il n’y a pas péril en la demeure » a-t-il conclu.