La Nouvelle Tribune

CEDEAO : le Bénin accueille la conférence des présidents des parlements en mai prochain

Espace membre

Le Bénin accueille dès le mois de mai prochain, les assises de la Conférence des présidents des Assemblées nationales des pays de l’espace CEDEAO (CPAO). C’est l’une des importantes décisions prises lors de la visite de travail effectuée du 12 au 15 février 2014 dernier au Togo, par le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Mathurin Nago, accompagné pour la circonstance d’une forte délégation parlementaire.

Cette visite rendue à son homologue togolais, Drama Dramani, rentre dans le cadre des relations de coopération inter parlementaire entre les deux pays frères. Reçu au palais des congrès de Lomé, siège de l’institution parlementaire, les deux personnalités ont échangé également entre autres, des relations de coopération inter parlementaire entre les deux parlements, de la Conférence des présidents des Assemblées nationales des pays de la CEDEAO, et la nécessité pour les parlements nationaux de contribuer à la réalisation de l’intégration sous régionale. Pour ce qui est de la relation inter parlementaire bilatérale, les deux personnalités se sont convenues d’intensifier ces relations à travers les échanges de délégations, les échanges d’expériences pour la bonne gouvernance parlementaire au service du renforcement de la solidarité entre les deux peuples. Quant à la CPAO, il s’agira de sa dynamisation. Au terme des échanges, le président Drama Dramani a félicité le président Nago pour son élection à la tête de la nouvelle institution sous régionale qui s’inscrit dans la dynamique de l’intégration des peuples de l’espace CEDEAO. Pour sa part, le président Mathurin Nago a été satisfait de leurs discussions qui ont été fructueuses, d’autant que il s’agira désormais d’organiser conjointement des activités portant sur des thématiques liées aux deux parlements. Aussi, les discussions ont tourné autour de la prévention des conflits en Afrique et l’intégration sous régionale. « La vision 2020 de la CEDEAO est de passer de la CEDEAO des Etats à la CEDEAO des peuples dans le cadre de cette intégration » a t-il conclu.