La Nouvelle Tribune

2è session ordinaire de l’année 2013 à l’hémicycle : Nago fait le point des activités menées

Espace membre

Le président de l’Assemblée nationale, Mathurin Nago, conformément aux dispositions de l’article 87 de la Constitution, a clôturé le jeudi dernier la deuxième session ordinaire de l’année 2013 qui a été ouverte le 24 octobre 2013.

C'est pour se conformer à ces dispositions qu’il a procédé hier à la clôture de cette 2è session ordinaire avec un bilan élogieux des diverses activités menées au cours des trois mois qu’ont duré cette session ordinaire. En effet, dans son point présenté le jeudi dernier au sein de l’hémicycle, au cours de cette session ordinaire, outre la session extraordinaire de droit ouverte à la suite du rejet du projet de loi de finances gestion 2014 et de la prise, par le Président de la République, de l’ordonnance n° 2014-01 du 02 janvier 2014, l’Assemblée nationale a tenu onze (11) séances plénières. La synthèse présentée par le président Nago a fait le point des activités menées et a abordé les volets de la production législative, le contrôle de l’action gouvernementale et les autres activités menées. Ainsi, au cours de la période de référence, la session ordinaire a été consacrée prioritairement à l’étude de la loi de finances pour la gestion 2014. Mais ledit examen a été sanctionné par le rejet du budget à la majorité absolue des députés présents et représentés soit 39 voix pour, 44 contre et 00 abstention. Au cours de cette période, l’Assemblée nationale a examiné et adopté une autorisation de ratification de l’accord de financement. En ce qui concerne le contrôle de l’action gouvernementale, l’Assemblée nationale a examiné 11 questions d’actualité et 06 questions orales avec débat. D’autres activités ont été également menées au cours de la période de référence, dont des questions au gouvernement.