La Nouvelle Tribune

Concours de recrutement des APE : Raphael Akotègnon et 12 autres députés interpellent le gouvernement

Espace membre

Le député du Prd Raphaël Akotègnon vient d’introduire sur la table du président de l’Assemblée nationale, une question orale avec débat relative à la validation par le gouvernement du dernier concours d’Ape au profit du ministère de l’économie et des finances. Conformément aux dispositions de l’article 113 de la Constitution et 106 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de mettre à la disposition de l’Assemblée nationale le rapport d’enquête circonstancié ayant permis au Conseil des ministres de valider le concours concerné, la liste nominative exhaustive des candidats déclarés admis. Il est aussi demandé au gouvernement les éléments qui ont lui ont permis d’affirmer que ce concours est à polémiques pour certains candidats et ne l’est pas pour d’autres. Selon l’auteur de la question, est-il vrai que la majorité des lauréats sont des parents des cadres qui sont sur la chaîne de l’organisation du concours ou d’autres citoyens privilégiés et enfin quels sont les éléments permettant au ministre concerné de régler la situation dans un esprit de justice et d’équité, afin de préserver la cohésion et l’unité nationales.

Liste des signataires de la question

1-Raphaël Akotègnon

2-Lazare Sehouéto

3-Eric Houndété

4-Gabriel Tchocodo

5-Sacca Fikara

6-Jonas Gbènameto

7-Louis Vlavonou

8-Yibatou Sani-Glèlè    

9-Edmond Zinsou

10-Augustin Ahouanvoebla

11-Nicaise Fagnon

12-Samari Bani

13-Georges Bada