La Nouvelle Tribune

Algérie : la blague de François Hollande qui passe mal

Espace membre

Manuel Valls, est rentré d'Algérie "sain et sauf. C'est déjà beaucoup". Ces mots du Chef de l'Etat français, François Hollande n'ont pas beaucoup plu aux autorités algériennes.

Pour le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra, il s'agit d'un incident regrettable. "Il est clair qu'il s'agit d'une moins-value par rapport à l'esprit qui enveloppe nos relations et à la réalité de ce que les délégations françaises, et même autres, peuvent constater de la situation sécuritaire en Algérie Nous avions terminé l'année 2012 sur le succès éclatant de la visite d'Etat de François Hollande en Algérie. L'année 2013 n'est pas encore terminée, nous ne souhaitons pas la terminer sur une mauvaise note, et nous souhaitons donc que nous puissions trouver dans les jours qui nous séparent de la fin de l'année un moyen de tourner la page de cet incident regrettable " a t'il affirmé face à la presse nationale. La presse algérienne à quant à elle vivement critiqué cette déclaration. 

Les blagues du président français ont à plusieurs reprises déjà provoqué des polémiques au sein même de la classe politique française.