La Nouvelle Tribune

Porto-Novo : Moukaram Badarou invite les Conseillers à œuvrer pour le développement

Espace membre

Le Préfet Moukaram Badarou s’est rendu, vendredi dernier, à la Mairie de Porto-Novo, dans le cadre de la dernière étape de sa tournée statutaire. U ne rencontre de vérité, empreinte d’émotion, vendredi dernier, entre des anciens amis et compagnons de lutte du Parti du Renouveau Démocratique (Prd).

C’est ce à quoi on a assisté, vendredi dernier, à la Mairie de Porto-Novo. Accompagné de plusieurs directeurs départementaux des différents ministères sectoriels présents dans l’Ouémé-Plateau, le Préfet Moukaram Badarou est allé à la rencontre du Conseil municipal de Porto-Novo. Ceci pour invité les Conseillers municipaux à se départir de la politique, pour penser au développement de la ville de Porto-Novo. Car, «autant le reconnaître, Porto-Novo se délabre au jour le jour, et c’est avec beaucoup de regret et d’amertume que nous avons pendant longtemps assisté, impuissant, à cela», a affirmé Moukaram Badarou. Et il faut «que ça s’arrête, sinon quel héritage laisserons-nous pour nos enfants, quel héritage laisserons-nous pour les générations à venir?» L’ancien Secrétaire général du Prd et actuel Préfet des départements de l’Ouémé-Plateau, a expliqué aux Conseillers municipaux, pour la plupart issus du Prd, les enjeux du Ramu, le projet 10 millions d’arbres 10 millions d’âmes, les questions de sécurité, d’éducation, d’économie. A la Mairie de Porto-Novo, un important projet a aussi été présenté au Préfet. Il s’agit de la participation et de l’implication des filles et fils de la Diaspora, aux défis de développement de la ville de Porto-Novo.