La Nouvelle Tribune

Bénin : l’aide de l’Etat à la Presse passe de 350 à 400 millions FCFA

Espace membre

Les travaux en Commission Budgétaire se poursuivent au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo, dans le cadre de l’étude du projet de Budget Général de l’Etat, gestion 2014. Hier à l’Assemblée Nationale, les députés de cette Commission Budgétaire ont reçu une délégation du Patronat de la Presse Béninoise conduite par son président Malick Gomina.

Il était question pour ces représentants des médias béninois, de défendre le contenu de leurs diverses propositions contenues dans le projet de Budget de l’Etat 2014. Selon des sources proches de la Commission Budgétaire, la cognotte de 350 millions de francs CFA prévue pour l’aide de l’Etat à la Presse est passé à 400 millions de francs CFA, soit une légère augmentation de 50 millions de francs CFA. Les démarches et les discussions pour atteindre cette légère augmentation auprès des honorables députés n’a pas été du tout facile. Il aura fallu la détermination et la volonté affichée du Patronat, pour décrocher cette augmentation de 50 millions de francs CFA. Il faut également faire remarquer les arguments convaincants qui ont été développés par le président de la Commission Budgétaire, Grégoire Laourou, auprès de ses collègues, pour que ce montant soit augmenté de 50 millions de francs CFA. Outre cette augmentation de l’aide de l’Etat à la Presse béninoise, d’autres doléances ont été introduites par les représentants du Patronat de la Presse béninoise.