La Nouvelle Tribune

Mairie de Porto-Novo : les travailleurs en sit-in ce jour

Espace membre

A la suite du sit-in avorté du lundi dernier, à la Mairie de Porto-Novo, les agents des collectivités locales affiliés au Synacol-Bénin (syndicat national des collectivités locales) reviennent à la charge, ce jour à la Mairie de Porto-Novo. Ces travailleurs seront absents de leurs bureaux, pour protester contre le recrutement de nouveaux agents, lancé par la Mairie de la ville, alors que d’autres n’ont pas encore des conditions décentes de travail.

Les travailleurs du Synacol-Bénin seraient, selon leur Secrétaire général, opposés à ce nouveau concours de recrutement, à travers une correspondance envoyé au Maire Océni Moukaram. Ce sit-in a été décidé, selon les informations proches de ce syndicat, par le bureau du Synacol-Bénin, section de la Mairie de Porto-Novo, il y a quelques jours de cela. Ainsi, le lundi dernier, ces agents n’ont pas pu atteindre leurs objectifs puisque l’autorité municipale était absente suite à des empêchements personnels. Toutefois, pendant quelques heures, ils se sont assis à même le sol, sur la cour de la Mairie, en scandant des slogans hostiles aux autorités de la ville. Signalons qu’entre autres revendications soulevées dans leur motion, figurent les nombreux dysfonctionnements observés au sein de l’Administration municipale, le retard du paiement des salaires, la situation précaire des retraités, suite aux redevances de la Mairie vis-à-vis de la Cnss, des agents opérant depuis peu sans contrat, et enfin les agents des collectivités locales exigent du maire la suspension du processus de recrutement de sept cadres de haut niveau, lancé le 04 octobre dernier. Ainsi, dans leur mouvement de protestation, les responsables syndicaux des agents des collectivités ont relevé également des insuffisances dans l'opération de contrôle, initiée en juillet 2013 par le Maire Océni Moukaram, pour démasquer les agents fictifs qui émargent au Budget de la Mairie, et le recrutement sans test de 25 agents stagiaires en janvier 2011.