La Nouvelle Tribune

Appartenance aux Fcbe : Valentin Houdé dément et clarifie

Espace membre

En marge des travaux de la Commission Budgétaire, hier au Parlement, l'honorable Valentin Aditi Houdé, actuel Deuxième Questeur à l'Assemblée Nationale, a donné sa position suite aux rumeurs de son appartenance ou non à la coalition des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe). Faux !

Rétorque le député Valentin Houdé, hier à l'Assemblée Nationale. En effet, à l'occasion d'un entretien à bâton rompu avec ce dernier, il a profité de cette opportunité pour clarifier ce sujet qui défraie, depuis le week-end dernier, la chronique. «C'est un paradoxe. Dans la Commune de Zê, celui qu'on reconnaît comme le Coordonnateur Fbce, c'est Amadé Moussa. Je suis surpris qu'on dise que, Amadé Moussa va adhérer aux Fcbe à Zê. Comment celui qui est le Coordonnateur ira adhérer ? Et la date de l'adhésion est repoussée. Vous prenez comme Nazaire Dossa au Bénin. Il est paternellement de Zê et maternellement de Sèmèrè. Qu'on nous dise que c'est aujourd'hui que Nazaire Dossa, Fcbe bon teint, va adhérer aux Fcbe, ça m'étonne. Pour ce qui me concerne moi-même, je vous laisse le temps d'apprécier. Est-ce que Fcbe est un parti politique ? Moi, je suis président d'un parti politique et je ne suis pas né dans les dernières gouttes de pluie. Je ne suis pas un néophyte en politique. Je ne suis à la recherche de rien. Le ministre Etienne Kossi se perd. De quoi s'agit-il ?» Et il ajoute : «Je me pose la question de savoir si Etienne Kossi lui-même est Fcbe. Le ministre Etienne Kossi, a créé sa liste pompeusement baptisé Alliance Cauris 2. Donc, le ministre Etienne Kossi est un dissident des Fcbe qui veut maintenant organiser une coordination Fbce…» Il est revenu sur une certaine alliance qu'il s'apprêtait à nouer avec d'autres chefs de partis politiques de sa circonscription électorale, pour aborder les prochaines élections communales. Et les conclaves auraient démarré depuis l'année écoulée. Le 2è Questeur de l'Assemblée Nationale s'indigne et déclare : «Sous la pression de Eugène Azatassou, Coordonnateur national Fcbe, et ses acolytes, il est maintenant question qu'on aille organiser la coordination Fcbe dans Zê. Eugène Azatassou nous a fait l'honneur de nous rendre visite. Entendez par nous, Barnabé Dassigli, Amadé Moussa, Nazaire Dossa, Etienne Kossi et moi-même Valentin Aditi Houdé». Par rapport à quoi et par rapport à qui veut-on installer la coordination Fcbe de Zê ? S'interroge l'honorable Houdé. Avant d'affirmer que le Chef de l'Etat est en train de faire son second et dernier mandat, conformément à la Constitution du 11 décembre 1990. Alors, toutes ces coordinations qu'on installe, c'est par rapport à quoi et par rapport à qui ? C'est des questions qu'on a eu à lui poser. Enfin, très serein, le 2è Questeur à l'Assemblée Nationale rassure en disant, qu'hier, il était seul, mais qu'aujourd'hui, que ce soit Dassigli, Kossi, Amadé ou Dossa, qu'il aura d'autres soutiens de taille. «C'est du renfort que moi j'ai, car cette bataille-là, ce serait la bataille du siècle.» Conclut-il.