La Nouvelle Tribune

Bénin : l'Ancb défend le budget des communes devant les députés

Espace membre

Le président de l'Association des Communes du Bénin (Ancb), Soulé Alagbé, accompagné des autres membres du bureau de son association, est passé le vendredi dernier devant la Commission Budgétaire de l'Assemblée Nationale, dans le cadre des audiences publiques sur l'étude du Budget Général de l'Etat gestion 2014, organisée par l'Assemblée Nationale avec l'appui du Parman (Projet d'appui au renforcement et à la modernisation de l'Assemblée Nationale).

Suite aux échanges avec les députés, ils ont tenu un point de presse pour expliquer leurs diverses préoccupations concernant, entre autres, la suggestion qui demande à l'Etat de ristourner aux communes une partie des redevances payées par les opérateurs Gsm, afin de compenser le manque à gagner qu'elles ont enregistré, dû à la suppression de certaines taxes. Ils ont défendu qu'il faut que la contribution de l'Ancb soit beaucoup plus améliorée à l'occasion de la préparation du Budget Général de l'Etat, que les moyens significatifs soient donnés aux communes, pour leur permettre de réaliser le développement à la base, en améliorant sensiblement le montant des dotations budgétaires à mettre à leur disposition, soit 15% du Budget Général de l'Etat, et ceci en conformité avec les directives de l'UEMOA. Enfin, l'Ancb salue les efforts faits pour porter les crédits ouverts pour les communes, de 21 milliards 134 millions de francs CFA en 2013 (2,08%) à 32 milliards 709 millions de francs CFA en 2014 (soit 2,88%), tout en demandant que l'Etat intensifie davantage ces efforts pour les années à venir.