La Nouvelle Tribune

Reprise des élections communales

Espace membre

L’honorable André DassoundoFcbe se fait hara kiri à Dassa (Les erreurs de Dassoundo)
10 conseillers pour la liste Force-clé et 09 conseillers pour Fcbe (Forces cauris pour un Bénin émergent). C'est la tendance actuelle à Dassa-Zoumè après la reprise des élections communales dans l'arrondissement d'Ilèma en faveur des adversaires du pouvoir. Ces derniers avaient pourtant perdu à l'occasion du scrutin organisé, le 20 avril dernier, par la Commission électorale  nationale autonome (Cena). Ceci fait qu'aujourd'hui,  les cauris sont en minorité dans cette localité.

Erreur de Dassoundo
Les erreurs de stratégie  du député André Dassoundo sont à la base de la perte de vitesse de la Fcbe dans la commune de Dassa-Zoumè. Comment en est-on arrivé là ? A en croire des sources proches des conseillers élus dans la localité, lors de la confection des listes Fcbe dans le cadre des élections communales d'Avril dernier, le député  a opéré des changements unilatéraux. En allant déposer les noms des candidats Fcbe retenus de commun accord, M. Dassoundo, rapportent les mêmes sources,  y a apporté des modifications profondes. Des individus non connus au bataillon ont été positionnés contre la volonté de la base. C'est ainsi que, par exemple,  Edmond Atchessi, tête de liste-Fcbe dans l'arrondissement d'Ilèma, a été remplacé aux dernières au dernier moment. Blessé dans son amour propre, ce dernier a pris la liste initiale et est allé aux élections sous les couleurs de Force-clé. Sur le terrain, Atchessi a gagné la bataille contre les Fcbe. Mais  la Cena, lors de sa proclamation, donne des résultats contraires aux réalités des urnes. Alors, il dépose un recours contre Bernard Tossou qui a été même déjà élu maire de Dassa-Zoumè. Pour sener la confusion, celui-ci écrit à la Cour suprême pour demander l'invalidation des sièges des élus Force-clé, car selon lui, ils sont des militants Fcbe positionnés. Mais après analyse des recours, la Haute juridiction a décidé de la reprise des élections. Ainsi au soir du scrutin du 07 septembre, Force-clé a gagné avec 80 voix de différence, selon les grandes tendances. Les nouvelles montrent finalement  que le député Dassoundo ne maîtrise pas réellement la base Fcbe à Dassa.

Jules Yaovi MAOUSSI