La Nouvelle Tribune

Le collectif des Imams de Toffo prie pour Boni Yayi

Espace membre

Après la grande mobilisation des fils et filles de Toffo, élargie à toutes les communes de la 5ème  circonscription électorale,  les sympathisants du Chef de l’Etat ont, sous l’impulsion du ministre Françoise Assogba, organisé une séance de prière pour le soutenir.

Françoise Assogba, ministre chargé de la Microfinance, de l'Emploi des Jeunes et des Femmes, était encore ce dimanche 20 octobre 2013, aux côtés de la communauté musulmane de Toffo. C'est à la faveur d'une séance de prière initiée par le collectif des Imams de la localité, qui a bien voulu confier le Chef de l'Etat au Tout-Puissant Allah, pour toute sa sollicitude en faveur des populations de Toffo, et surtout pour avoir fait confiance à une des leurs en l'appelant aux fonctions de ministre de la République.

Réunis à la Mosquée centrale de la ville, les musulmans ont tenu à adresser une prière collective à Allah, sous la direction de l'Imam Moussa Zakaria. Les sourates du Livre Saint, le Coran, ont été récités, comme il est de coutume dans une ferveur totale, afin qu'Allah continue de guider le Président de la République dans ses choix en faveur du Peuple béninois.  Pour l'Imam célébrant, c'est une grâce infinie qui s'exprime par la confiance du Chef de l'Etat accordée à la ministre Françoise Assogba, qui depuis ses fonctions administratives jusqu'à celle de député à l'Assemblée Nationale, n'a jamais cessé de maintenir le contact, et d'entretenir une complicité sociale agissante avec les populations à la base. L'imam Moussa  témoigne que dans un passé récent, les populations éprouvaient encore des difficultés à s'acheter les moustiquaires imprégnées, pour se protéger contre le paludisme. Le gouvernement de Boni Yayi, par les campagnes de distributions gratuites de moustiquaires, leur a permis d’en avoir. Aussi a-t-il rappelé l'appui du gouvernement aux religions, le Ramu, et la liste n'est pas exhaustive. Le ministre en charge de la Microfinance, de l'Emploi des Jeunes et des Femmes, hôte du jour, a pris la parole pour exprimer sa satisfaction. En  effet, la ministre Françoise Assogba  a salué la démarche des musulmans de Toffo, qui selon elle relève de la Foi, de l'humilité et  de l'attachement à la paix et à l'unité. «À chaque occasion où nous vous sollicitons, vous êtes toujours prêts et spontanément mobilisés derrière nous, et à travers nous derrière le Chef de l'Etat, le Docteur Boni Yayi. Je vous en remercie», a confié la ministre, avant de rappeler l'importance de la culture de la paix et de la cohésion sociale, très chère au Président de la République. Car ce sont là les ferments du développement de toute Nation.

La séance de prière a pris fin dans une ambiance festive, où les uns et les autres ont exprimé leur gratitude au Président Boni Yayi, avec la promesse de toujours demeurer en union de prière avec le gouvernement, afin que  les chantiers ouverts puissent se réaliser, pour le bien-être de toute la Nation béninoise.