La Nouvelle Tribune

Politique

Espace membre

{ic_doc}{/ic_doc}Les Cea des 8ème ,9ème et 10ème arrondissements démentent les allégations du président Ced/ Littoral

Les membres de la Commission électorale d’arrondissement (Cea) des 8ème ,9ème et 10ème arrondissements ont dans un communiqué rendu publique hier,démenti les allégations faites par le président de la Commission électorale départementale ( Ced) / Littoral Eloi Djitrinou au sujet de vol de cinquante mille ( 50.000) cartes d’ électeurs. La déclaration lue par Athanase Houessou porte –parole des Cea ,laisse comprendre aisément que cette affaire a débuté par une rupture de matériels électoraux le 18 mars dernier. Malgré leurs multiples réclamations faites à l’endroit des responsables de la Ced/Littoral, ils n’ont pas été satisfaits. Cette situation a perduré jusqu’au dernier jour de la délivrance des cartes d’électeurs où, ne sachant plus à quel Saint se vouer, ils ont fait appel au coordonnateur Marc Didier Doubogan pour savoir si réellement il y avait une rupture des matériels électoraux. Ce dernier, s’est alors porté à la Cena dans le but de satisfaire leur préoccupation. C’est ainsi qu’il revint au bout d’une trentaine de minutes avec les matériels prétendus en rupture de stocks. Ces coordonnateurs Cea, se demandent alors s’il convient de qualifier cet acte de vol, au vu de la situation qui prévalait à leur niveau depuis le 18 mars ? Ils ont en outre, exhibé les copies des décharges qui prouvent qu’ils ont reçu lesdits matériels et ont démontré que la quantité de matériels reçus correspond à celle déclarée par le sieur Marc Didier Doubogan. Autrement, ils ne comprennent pas l’accusation portée contre Marc Didier Doubogan. 

Suzanne A. Edoh