La Nouvelle Tribune

Togo : l'opposition veut s'unir avant les présidentielles de 2015

Espace membre

Pour vaincre la fatalité et avoir une chance de voir le pays s'ouvrir enfin à l'alternance, plusieurs personnalités politiques togolaises d'oppositon ont appelé à la création d'une coalition des forces de l'alternance avant l'échéance de 2015. L’«Appel des patriotes» se veut organisé et uni pour affronter l'actuel président sortant (sûrement candidat à sa propre succession), à l'image de l'Union fait la Nation mise en place au Bénin lors des élections présidentielles de 2011.

Mais contrairement à cette union qui s'est fragilisée suite à la défaite de leur candidat, les togolais veulent s'apesantir sur la formation de cette coalition et ce, en regroupant l’union des partis de l’opposition, de toutes les forces de l’intérieur du pays et de la diaspora, qui souhaitent cette alternance. Mais il est à noter que tout comme leur homologue béninois souhaite répartir dès le départ les postes après la conquête du pouvoir, si conquête il ya. C'est ce que rapporte Fulbert Attisso l'un des initiateurs du mouvement à la radio internationale RFI

Pour éviter le même sort que les certaines autres coalition du même type, telles que celles créées au Bénin et au Gabon juste avant les échéances électorales, il faudrait non pas s'unir pour prendre le pouvoir, mais s'unir parce qu'il ya une vision et des objectifs communs.