La Nouvelle Tribune

Mairie d’Abomey-Calavi

Espace membre

Deux conseillers-Rb séquestrés à Ouidah
La mouvance continue de faire des manœuvres pour le contrôle de la mairie d’Abomey-Calavi. Pour réussir son coup, elle organise des séquestrations tous azimuts de conseillers communaux.

C’est ainsi que deux élus de la Renaissance du Bénin (Rb) ont été séquestrés, le week end dernier à Ouidah. Selon des témoins et des sources concordantes, c’est un membre du gouvernement qui est à la base de cette sale besogne. Et déjà au sein de sa formation politique, des voix s’élèvent et expriment leur indignation. Ces dernières appellent déjà à son exclusion définitive du parti, avec lequel il a déjà eu maille à partir à la veille des dernières élections, s’il se révèle qu’il est au cœur de cette  manœuvre politicienne. La bataille pour le contrôle de la mairie de Calavi continue donc de faire rage.  Le pouvoir, comme on le constate continue d’afficher sa détermination à mettre tous les moyens de son côté pour la contrôler. En cela, il n’hésite par à recourir aux relations de proximité entre ce  ministre  et les conseillers de son parti pour atteindre son but.   La  preuve que l’installation du conseil communal d’Abomey-Calavi n’est pas pour demain, tant  le gouvernement n’est pas sûr de damer le pion aux Soglo.

Georges Akpo