La Nouvelle Tribune

Remaniement ministériel

Espace membre

Boni Yayi fait les derniers réglages
Le remaniement ministériel est presque une réalité. Selon des sources informées, il ne devrait plus tarder, et les noms des nouveaux membres du gouvernement seront connus. Pour ce faire, le chef de l’Etat fait les dernières touches sur sa liste.

La majeure partie de son temps, ces derniers jours,  est réservée aux dernières consultations politiques qu’il mène avec les partis à son domicile, a-t-on appris. Selon les indiscrétions, le président Boni Yayi explique les défis de sa prochaine équipe aux acteurs politiques qu’il rencontre. En tendant la main à certaines formations politiques, il montre que sa rigueur au travail demeure la même et que les limogeages en cas de fautes graves resteront de mise. Les mêmes sources  soulignent que le G13 fera son entrée au gouvernement à coup sûr, et que beaucoup de ministres actuels seront remerciés. Bon nombre parmi ces derniers se connaissent même déjà. Toutefois, des incertitudes planent  sur le rapprochement entre le chef de l’Etat et la Renaissance du Bénin (Rb), le Parti du renouveau démocratique (Prd), le Parti social-démocrate et l’alliance-force-clé dans le cadre de ce remaniement ministériel. Concernant la Rb, la situation à Calavi, à propos du contrôle de la mairie, constitue une pomme de discorde.
Ce qui est certain est que le prochain gouvernement bouleversera les données à l’Assemblée nationale, dans l’entourage du chef de l’Etat et sur le terrain politique. Tous les regards sont tournés vers le président Boni Yayi qui est le seul décideur du sort des nouveaux et anciens ministres.

Jules Yaovi Maoussi