La Nouvelle Tribune

Cos-Lépi : Sacca Lafia rejette la requête de Rosine Soglo

Espace membre

(Première défaite de Rosine Soglo dans la bataille qui l’oppose à Quenum) A Abomey, où il s’est rendu pour l’intronisation de l’Honorable Houédjissin, le Président du Cos-Lépi, l’Honorable Sacca Lafia, s’est prononcé sur la lettre de Rosine Soglo demandant l’exclusion d’Epiphane Quenum du Cos-Lépi, et a déclaré que la requête est «irrecevable».

«Sa lettre…est irrecevable». C’est ce qu’a déclaré sans ambages le Président du Cos-Lépi, samedi dernier, au sujet de la lettre à lui adressée par la Présidente du groupe parlementaire «Nation et développement», Rosine Vieyra Soglo. Lettre qui est relative à l’exclusion du Cos-Lépi du député Epiphane Quenum, dont les «multiples déclarations urbi orbi frisent la trahison». Pour le Président Sacca Lafia,  suivant les textes, l’exclusion du député du parti Renaissance du Bénin des Soglo, n’est pas possible. Car, «c’est en plénière que Quenum a été désigné», a précisé l’ancien ministre des mines et de l’énergie, qui d’ailleurs ajoute que : «tant qu’il - Epiphane Quenum - ne sabote pas de façon claire le programme qu’on a établi, nous on continue de travailler avec lui». Et cela jusqu’à ce qu’une autre plénière, seul cas de figure possible pour exclure qui que ce soit du Cos-Lépi,  désigne un autre représentant de la Rb qui, visiblement, est un parti en crise.

La requête de la Présidente du groupe parlementaire «Nation et développement» ayant été ainsi rejetée de façon catégorique, le député de la 16ème circonscription électorale, Epiphane Quenum, semble avoir encore de beaux jours devant lui. Et Rosine Soglo, qui vient donc d’essuyer sa première défaite dans la guerre déclarée qui l’oppose au député, devra s’y faire et prendre son mal en patience.