La Nouvelle Tribune

Komi Koutché s’engage à redonner vie à la Poste du Bénin Sa et à l’Abp

Espace membre

Le nouveau ministre de la Communication, Komi Koutché, a débuté depuis la fin de la semaine dernière, des visites de prise de contact avec les structures sous sa tutelle. Hier, mardi 27 août, il était avec l’Agence Bénin Presse (Abp), l’Agence de gestion des TIC, le Fonds de solidarité numérique, le Fonds d’appui à la production audiovisuelle et la Poste du Bénin Sa.

Message d’espoir et d’exhortation au travail. C’est ainsi qu’on peut qualifier les discours tenus par le ministre de la Communication, des Technologies de l’Information et de la Communication, hier face aux dirigeants et personnel de certaines structures sous sa tutelle. Les structures en question sont, l’Agence Bénin Presse (Abp), l’Agence de gestion des NTIC, le Fonds de solidarité numérique, le Fonds d’appui à la production audiovisuelle, et la Poste du Bénin Sa. Dans le cadre de la visite dans les structures sous sa tutelle, qu’il a entamée la semaine dernière, le ministre Koutché était avec les responsables et le personnel de ces quatre structures, dans l’après-midi d’hier.

La séance de prise de contact avec le personnel et les responsables de la Poste du Bénin Sa s’est, quant à elle, tenue dans la salle de conférence de Bénin Télécoms Sa. Au cours des différentes cérémonies, le protocole est resté le même. Discours du Directeur général, discours du représentant du personnel, celui du ministre, et visite des locaux. Dans ces différentes structures, plusieurs difficultés ont été portées à la connaissance du ministre. Ce sont notamment, des situations de trésorerie inquiétantes, le traitement salarial du personnel, inexistence de locaux appropriés, inexistence de budget d’investissement et de fonctionnement, non-existence et non-adoption de textes portant attributions et fonctionnement de certaines structures,  non-fiabilité de la connexion Internet.

«Un nouveau soleil»

«Tous les problèmes soulevés peuvent être résolus. Mais, cela se fera avec l’engagement de chacun», a répondu le ministre Koutché à toutes les préoccupations soulevées.   Il a demandé à son assistance, à l’Abp, de considérer sa visite comme le début d’un «partenariat  riche et fructueux». «Je demande aux Directeurs et à la Directrice, de répertorier les problèmes évoqués dans un document, leurs approches de solutions, et ce que je peux faire en tant que ministre, pour que cela soit réglé dans un délai court», a-t-il affirmé à leur endroit. A la Directrice de la Poste du Bénin Sa, son message est le suivant : «La situation de la Poste appelle à des réformes courageuses. La Poste a besoin d’être refondée. Nous attendons de vous que vous accompagnez les réformes.» Selon lui, les agents et responsables de la Poste du Bénin Sa doivent désormais considérer qu’un nouveau soleil s’est levé. Et tout cela implique le travail et l’engagement. Mais, dans la discipline et la rage de vaincre.