La Nouvelle Tribune

Femmes et pouvoir politique au Bénin : Marie-Odile Attanasso publie un mémorandum

Espace membre

C’est un véritable ouvrage de mémoire, et de recherches originales et denses, qui a été lancé le vendredi 09 août 2013, au siège de la Fondation Friedrich Ebert, à Cotonou. Intitulé «Femme et Pouvoir Politique au Bénin, des origines Dahoméennes à nos jours», le bijou qui vient enrichir la Bibliothèque nationale se veut un recueil qui retrace l’engagement et la participation des femmes à la vie publique et politique du Bénin, depuis l’époque royale à ce jour.

Oeuvre de Marie-Odile Attanasso, cet ouvrage de 220 pages a connu la participation de la Cellule d’Analyse des Politiques de Développement de l’Assemblée Nationale (Capan), avec le soutien de l’Ambassade Royale du Danemark.

L’implication des femmes dans la gestion des affaires publiques et politiques, demeure encore au Bénin un défi à relever. Et pourtant, au-delà de leur supériorité numérique, les femmes contribuent substantiellement au développement socio-économique de la Nation. C’est dire que leur faible représentation dans l’arène publique pose un problème d’équité.

D’après une première étude, initiée en 2005 par l’Assemblée Nationale du Bénin, sur les freins à la participation des femmes à la vie publique et politique, il apparaît que les facteurs de blocages sont notamment : «le faible niveau d’instruction de la majorité des femmes béninoises, les pesanteurs sociologiques, le manque de moyens financiers, mais surtout le manque de confiance en elles-mêmes, ceci, depuis les prémisses du Renouveau démocratique béninois».

C’est se fondant sur les constats précités, que la Cellule d’Analyse des Politiques de Développement de l’Assemblée Nationale (Capan) a, avec le soutien de l’Ambassade Royale du Danemark, commandité une étude dont les résultats sont publiés dans le présent ouvrage. Un ouvrage qui est la résultante de plusieurs mois de recherches. Des recherches conduites  par Marie-Odile Attanasso,  consultante internationale en genre, développement et évaluation de projets.

L’étude réalisée dans le cadre de la réalisation dudit ouvrage, a pour ambition d’évaluer le rôle des femmes dans la vie politique, du Dahomey au Bénin, en les citant nommément. Dans l’ouvrage, on peut constater que plusieurs étapes ont marqué la participation de la femme béninoise à la vie politique.

L’histoire politique du Bénin mentionne la participation des femmes à la vie publique et politique, depuis le 19ème siècle, précisément sous le règne du roi Guézo. Ainsi les amazones, corps d’armée féminine, composé de braves et intrépides femmes, ont permis de gagner des guerres et étendre l’hégémonie du Royaume de «Danhomè» sur les contrées avoisinantes. Mais, cette présence dans la vie politique s’est progressivement réduite à une portion congrue, à l’avènement de la colonisation.

On peut toutefois retenir, d’après l’ouvrage publié, que :

• De 1946 à 1960, les femmes faisaient de la politique pour soutenir leurs époux ou leurs pères.

• De 1960 à 1972, elles ont continué à être membres des partis politiques, mais l’instabilité politique chronique qui a caractérisé cette époque a eu pour conséquence une réduction de la participation des femmes à la vie politique.

• De 1972 à 1990, on note l’émergence numérique la plus significative des femmes sur la scène politique, aux différents échelons de la vie publique.

• Entre 1980 et 1989, la suppression du système de quota a réduit le nombre de femmes aux élections législatives.

• De 1990 à 2006, le Renouveau démocratique a induit le multipartisme intégral, mais très peu de femmes ont dirigé les nouveaux partis créés.

• C’est seulement en 1995 qu’il a été recensé deux nouveaux partis sur dix, dirigés par des femmes.

• La période de 2006 à 2011 est caractérisée par une inflation des partis, mais aussi par une réduction du nombre de femmes dans l’exécutif.

L’ouvrage «Femmes et Pouvoir Politique au Bénin, des origines Dahoméennes à nos jours», permet également de revisiter le répertoire des femmes qui ont eu à jouer, et qui continuent de jouer, des rôles substantiels dans la marche vers le développement du Bénin. C’est aussi un recueil statistique sur la participation des femmes à la vie publique et politique, des origines dahoméennes à nos jours. Un véritable mémorandum que nous propose Marie-Odile Attanasso.