La Nouvelle Tribune

Des professeurs d’université au cabinet de Nago : le faible taux de réussite au cœur des échanges

Espace membre

Le professeur Mathurin Coffi Nago, Président de l’Assemblée Nationale, a reçu en audience à son cabinet, plusieurs personnalités dont des professeurs d’université. Au nombre des sujets évoqués, figure la qualité de l’enseignement au Bénin et le faible taux de réussite aux divers examens de fin d’année. 

La première personnalité à être reçue par le Président Nago est le professeur Désiré Baloubi, Chef du département des sciences humaines à Shaw University de la Caroline du Nord aux Etats-Unis. Les échanges ont tourné autour du rôle du gouvernement et des enseignants, pour une éducation de qualité, sans oublier l’amélioration des résultats des apprenants, ce qui a souvent des conséquences sur les résultats des examens de fin d’année. Ce dernier a également proposé au Président de l’Assemblée Nationale d’œuvrer pour la promotion des langues nationales dans les programmes de formation. Dans le même ordre d’idée, le Président Nago a reçu Célestin Faton Nekpo, professeur de Psychologie à l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo, à la retraite. Qui, lui aussi, dans ses échanges, a parlé des résultats des apprenants. Il a profité de l’opportunité pour présenter la deuxième édition de son ouvrage intitulé «comment parlons-nous français» au Président Nago, après une première édition qui date de 1984. L’hôte du Président Mathurin Nago a souhaité que la Représentation nationale lui vienne en appui, pour la diffusion et la promotion de l’ouvrage, qui pourrait contribuer à l’amélioration du niveau dans les écoles, collèges et universités. D’autres personnalités ont été aussi reçues par le Président Nago dans le cadre associatif et politique, notamment Alexandrine Saïzonou Bédié, présidente de l’Association des femmes avocates du Bénin, une délégation du bureau du Collectif des sages et notables de la Commune de Lokossa, et enfin le Coordonnateur de la jeunesse d’Agonli du parti UpdGamesu, dont le Mathurin Nago est le président. Il était question du développement des trois communes de la région, à savoir Covè, Zagnanado et Ouinhi