La Nouvelle Tribune

Aujourd’hui mercredi : tous en rouge contre la révision de la Constitution

Espace membre

Après le mot d’ordre très peu suivi du mercredi dernier, le mouvement Alternative Citoyenne de Maître Joseph Djogbénou réitère son appel «Mercredi Rouge» contre la révision de la Constitution et les dérives du régime Yayi.

Le concept est de protester contre la révision de la Loi fondamentale du 11 décembre 1990, mais sans tambour ni trompète. Il faut juste porter quelque chose de rouge tous les mercredis. «Mercredi rouge», c’est une invite à tous ceux qui sont contre cette révision, à se mettre en rouge pour montrer leur désapprobation.

Et le message de Me Djogbénou est sans équivoque. Il invite les Béninois à protester contre la révision de la Constitution et à exprimer leur mécontentement par rapport à la façon dont on gère le Bénin. «Si vous êtes contre la révision de la Constitution, pour quelque motif que ce soit ; si vous êtes contre les concours truqués de recrutement à la Fonction Publique ; si vous êtes contre l'immixtion du gouvernement dans le fonctionnement de la Justice;

si vous êtes contre l'extension de la pauvreté,  le recul caractéristique du Bénin à tous points de vue, mettez un peu de rouge dans votre tenue. Une chemise rouge, une cravate, un foulard, une chaussure... ne sont contraires, ni à la loi, ni à la Constitution».