La Nouvelle Tribune

Houangni Dèlidji quitte la RB et crée le PEB

Espace membre

Le parti la Renaissance du Bénin (Rb) est à nouveau fragilisé. Il a enregistré, le week-end écoulé, la défection de l’un de ses députés à l’Assemblée Nationale. L’honorable Parfait Houangni Dèlidji, qui choisit désormais de faire cavalier seul, a créé sa propre formation politique. 

Le Parti pour l’Espoir du Bénin (Peb) a été donc porté sur les fonds baptismaux. C’était samedi dernier au cours d’une grande mobilisation qu’a abrité le Collège d’Enseignement Général de Djidja. Une cérémonie rehaussée par la présence de certains de ses collègues députés, notamment : Eric Houndété, Aké Natondé, Zéphirin Kindjanhoundé et, son désormais ancien compagnon de la Rb, Epiphane Quenum.

A en croire les déclarations du président du nouveau parti, il s’agit d’une formation politique qui aura pour mission travailler pour l’union des fils et filles du plateau d’Abomey. C’est aussi et surtout un parti politique qui soutient les actions du président Boni Yayi.

Il s’agit là d’un évènement qui remet au grand jour le malaise profond qui règne au sein de la Rb et qui ne cesse de ronger le Parti. On peut aussi dire que le Parti des Soglo n’est pas au bout de ses peines, d’autant plus que des sources bien avertis annoncent encore de nouvelles défections pour les tous prochains jours. La présence, à la cérémonie de création du Peb, de l’honorable Epiphane Quenum n’est-elle pas un signe annonciateur de ce séisme annoncé ? Quoi qu’il en soit, on peut déjà confirmer que l’honorable Houangni Dèlidji a été déjà rejoint par trois chefs d’arrondissement élus, aux deniers communales, sur la liste de la Rb, dans la 23e circonscription électorale.