La Nouvelle Tribune

Suite aux cris d’alarme de ses avocats : le dispositif sécuritaire du juge Angelo Houssou levé

Espace membre

Le juge Angelo Houssou peut pousser un léger ouf de soulagement.  Depuis hier, les forces de l‘ordre qui ont assiégé sa maison et ses alentours, se sont retirées. 

Selon une source proche du juge, il a reçu, le lundi dernier, un courrier du Garde des Sceaux qui l’invite à lui transmettre les identités, le nombre, les corps d’origine des personnes qu’il a choisies lui-même pour assurer sa garde, afin qu’il saisisse les autorités compétentes pour ça. Mais, chose surprenante, avant même qu’il réponde au courrier du ministre et que le nouveau dispositif de sa préférence s’installe, tous les autres militaires se sont retirés. Il s’agit de ceux qui ont assiégé sa maison, et de leurs frères d’arme qui se sont installés dans les maisons voisines pour filer ses visiteurs. Aux dernières nouvelles, les policiers qui l’épiaient avec des motos jaunes sont revenus sur place.