La Nouvelle Tribune

Le Ghana expulse des mineurs clandestins chinois

Espace membre

Les autorités gouvernementales ghanéennes ont annoncé avoir expulsé plusieurs milliers d'immigrants clandestins chinois vivant sur le sol ghanéen et travaillant dans le secteur minier. Cette action coup de poing menée par les autorités d'immigration du pays, a pour but de nettoyer un secteur de plus en plus rentable.

En tout, durant les mois de Juin et Juillet 4592 sans papiers chinois ont été rapatriés. Un porte parole des services d'immigration, Michael Amoako-Atta, a affirmé que toutes ces personnes étaient impliquées dans du travail clandestin, la majorité dans des mines clandestines. Rappelons que depuis quelques mois, la tension est palpable entre les populations ghanéennes et les immigrants chinois qui sont accusés d'occuper les postes des ghanéens, et de vouloir imposer leurs conditions dans les secteurs commerciaux. Certains ont même été accusés d'agressions physiques contre la population.

La Chine a depuis quelques temps adopté des positions contre le gouvernement et les intérêts ghanéens tout en infirmant le fait que ces actions étaient menées en représaille aux expulsions de ses nationaux.