La Nouvelle Tribune

L’UN affute les armes politiques de sa jeunesse

Espace membre

Le siège de l’Union fait la Nation (Un) a servi de cadre, samedi dernier, à une séance de formation des militants de la jeunesse de l’Un (J-Un).

Cette initiative, qui est une première, non seulement au sein de cette formation politique mais aussi dans le milieu politique béninois, a pour objectif d’inculquer à la jeunesse des notions pour désormais arpenter, avec beaucoup plus d’efficacité, d’éthique et de détermination, le terrain politique béninois.

A en croire Fernand Gbaguidi, président de la J-Un, cette séance de formation est une innovation qui va motiver la jeunesse à s’engager dignement dans les prises de décisions, pour le développement du pays.

C’est à travers des thèmes choisis pour l’occasion, que les ténors du mouvement politique ont instruit le parterre de jeunes qui a pris d’assaut le siège de l’Union. La thématique de ladite séance de formation se cristallisait autours de trois points, notamment : la vie politique et le militantisme de la jeunesse, le rôle de l’opposition dans un système démocratique, et enfin la position de l’Un par rapport à la révision de la Constitution.

Bruno Amoussou, Antoine Idji Kolawolé, Théophile Montcho et Zachari Todan, acteurs-clés du système politique béninois, ont rehaussé de leur présence effective l’éclat de ladite séance de travail. Ils se sont, à l’occasion, transformés en communicateurs. Tout en développant les thèmes choisis, ces leaders n’ont pas manqué d’éclairer la jeune génération, et des fois même, à la lumière de leurs propres expériences.

Rappelant le rôle joué par la jeunesse dans les luttes pour l’indépendance des pays africains, Bruno Amoussou, Président de l’Un, a surtout invité la jeunesse à se rendre utile pour le développement de la cité, en développant des activités sociales et en s’intéressant à l’histoire politique du Bénin.

Cette initiative de formation de la jeunesse, d’après les dirigeants de l’Un, est le début d’un processus qui va progressivement s’étendre à tous les autres départements, communes et villages du Bénin.