Cos-Lépi : les Coordonnateurs départementaux désignés

Vidéos populaires

Suite à l'intervention de Marcel de Souza, la polémique ne cesse d'enfler. Après les déclarations de Komi Koutche, en...

Category: News & Info
Views: 2447

Candide Azannaï répond en FON sur le plateau de Canal 3 aux questions des journalistes.  (Une vidéo de zapping 229)

Category: News & Info
Views: 2186

Lors du vote du bureau de l'assemblée, Rosine Soglo a eu un échange peu amical avec son homologue également ministre...

Category: News & Info
Views: 1760

Ca commence à bouger au sein du Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi (Cos-Lépi). Hier, les membres de cette structure chargée du toilettage de la Lépi, se sont réunis au siège de leur institution situé dans les villas Cen Sad à Agblangandan, pour élire leurs Coordonnateurs départementaux.

Aux termes de ces élections, les Coordonnateurs départementaux élus sont : 

Atakora-Donga : Louis Vlavonou

Atlantique-Littoral : Hélène Aholou Kèkè et Birokpa Konti Joseph

Borgou-Alibori : Chabi Sika Karimou

Mono-Couffo : Léon Basile Ahossi

Ouémé-Plateau : Charlemagne Honfo et Alexandre Biaou

Zou-Collines : Epiphane Quenum

Altercation sérieuse entre Charlemagne Honfo et Aholou Kèkè

L’honorable Hélène Aholou Kèkè est sortie très déçue de cette élection. Alors qu’elle croyait que son élection au poste de Coordonnatrice départementale de l’Ouémé-Plateau allait passer comme une lettre à la poste, elle a eu la malchance d’avoir un challenger en la personne de Charlemagne Honfo. Malgré toutes ses remontrances, celui-ci a maintenu sa candidature et l’a battue aux termes de l’élection. Elle a mal supporté l’échec et c’est alors que ses propos ont déclenché une vive altercation. Les autres députés ont dû s’armer de sang froid pour calmer la députée en furie. Une colère justifiée, lorsqu’on sait qu’elle avait tenté de briguer le poste de Président avant que le député Sacca Lafia ne lui ravisse cette place.