La Nouvelle Tribune

Commission d’enquête parlementaire sur les fonds Fadec : déjà des contestations au sein des députés

Espace membre

Suite au point effectué hier à l’hémicycle par le Président de l’Assemblée Nationale du Bénin, Mathurin Nago, à propos des noms des députés devant faire partie de la Commission d’enquête parlementaire d’information et de contrôle sur la gestion des fonds Fadec

(Fonds d’appui au développement des communes), certains députés ont contesté avec vigueur des noms proposés par leurs collègues présidents de groupes parlementaires ou de commissions permanentes.

Selon ce qui a été retenu lors de la dernière séance plénière, la Commission d’enquête en question sera composée de dix (10) membres, soit un député par groupe parlementaire, ce qui fait sept (7) membres en plus d’un représentant de la Commission des lois, d’un représentant de la Commission des finances et des échanges et d’un représentant de la Commission du plan et de l’équipement, ce qui fait au total dix (10) membres pour cette Commission d’enquête parlementaire.

Mais, il se fait qu’après lecture des différents noms de députés proposés, certains députés ont aussitôt réagi. Le premier député à contester, c’est Grégoire Laourou. Ce dernier a déclaré que, nulle part ils n’ont été consultés dans leur groupe parlementaire. «C’est à reprendre» s’indigne l’honorable Grégoire Laourou. L’honorable Zéphérin Kindjanhoundé posera un problème similaire par rapport au cas de son collègue de la Commission des lois, Grégoire Akofodji.

Il déclare que le quorum ne serait pas atteint lors de son choix. Selon ses propos, le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale a été violé et ce dernier ira même loin en menaçant de saisir la Cour Constitutionnelle.

Face à ces contestations, le Président Mathurin Nago va se référer aux dispositions de l’article 35.5 du règlement intérieur de l’institution parlementaire pour trancher le débat.

Noms des 10 membres de la commission d’enquête parlementaire

Les députés ont fini par mettre sur pieds, sinon proposer, les noms de ceux qui vont siéger au sein de cette Commission d’enquête parlementaire. Bien que certains députés se soient opposés à certains noms proposés, la plénière a fait lecture de ceux qui vont participer à cette enquête parlementaire. A voir de près la configuration politique de cette commission d’enquête, les députés de la majorité parlementaire sont plus nombreux que ceux de la minorité parlementaire. Lire les noms déposés sur la table du président de l’Assemblée Nationale.

1-Groupe parlementaire « Umpp Solidarité Progrès » : Orou Sé Guéné (FCBE-Majorité parlementaire)

2-Groupe parlementaire « PRD-UN » : Raphael Akotègnon (PRD-Opposition)

3-Groupe parlementaire « Refondation Paix et Développement » : Nicaise Fagnon (FCBE-Majorité parlementaire)

4-Groupe parlementaire « Refondation et Emergence » : Gilbert Bagana (FCBE-Majorité parlementaire)

5-Groupe parlementaire « Union fait la Nation » : Lazare Sèhouéto (UN-Opposition)

6-Groupe parlementaire « Refondation et Progrès » : Youssouf Bida (FCBE-Majorité parlementaire)

7-Groupe parlementaire « Nation et Développement » : Nazaire Sado (RB-Majorité parlementaire)

8-Commission des lois et de l’administration : Grégoire Akofodji (FCBE-Majorité parlementaire)

9-Commission des finances et des échanges : Félicien Chabi Zachari (FCBE-Majorité parlementaire)

10-Commission du plan et de l’équipement : Jonas Gbènamèto (PRD-UN)