La Nouvelle Tribune

Yayi rend visite au Pape François

Espace membre

Fidèle à sa fière réputation de globe-trotter, le Président Boni Yayi ne s’est pas privé de l’exquis plaisir de se rendre au Vatican, dans le cadre d’une sortie officielle qu’il effectue hors du territoire national. 

D’après son programme, confirmé par une certaine source, c’est hier que le Chef de l’Etat était attendu au Saint Siège où il devait être reçu par le Souverain Pontife en personne. Cette visite d’amitié et de courtoisie, comme on peut s’en douter, permettra au Président de la République de prendre officiellement contact avec le tout nouveau pape. Il s’agit, sans nul doute, d’une visite qui pourra renforcer les relations entre le Vatican et la République du Bénin. Et pour qui connaît le caractère pieux de Boni Yayi, il ne sera point surprenant que celui-ci sollicite des prières pour la paix et pour le développement du Bénin. Sauf méprise de notre part, cette visite devrait faire de Yayi, le premier chef d’Etat africain reçu, en visite officielle, par le successeur de Benoît XVI. Un autre record à l’actif de l’homme qui n’en manque surtout pas à son tableau de chasse. Aussi, est-il un secret de polichinelle que les couloirs du Vatican n’ont plus de secret pour Boni Yayi qui l’a arpenté et ré-arpenté, à loisir et à souhait.

D’autant plus qu’en sept ans de pouvoir il devient le président béninois le plus reçu au Vatican. Deux visites à Benoît XVI et celle qu’il effectue à François. Au même moment, d’aucuns se demandent si le Président Boni Yayi prendra aussi l’engagement devant le nouveau pape, comme ce fut le cas avec son prédécesseur, de ne pas briguer un troisième mandat. En tout cas, on ne tardera pas à le savoir.