La Nouvelle Tribune

Vote de la loi sur le mariage gay en France: Hollande se trompe de combat

Espace membre

Par le vote de la loi sur le mariage pour tous, la France est devenue le 14eme pays au monde à autoriser le mariage homosexuel.

Un vote qui contraste avec le contexte socio-économique très dégradée, marquée surtout par l’affaire dite Cahuzac, la précarité, les difficultés liées au logement, les réformes, le chômage, etc.  

Ce 6 mai, François Hollande fête son premier anniversaire à l’Elysée. 10 mois après sa prise de fonction, ils sont à peine 31% de Français à être satisfaits de ses actions, selon une enquête Ifop parue dans le Journal du Dimanche du 24 mars. 2 mois après la publication de ce taux, la situation n’a pas évolué, au contraire, elle s’est empirée. Aujourd’hui, plus 75% de français ne croient plus en lui. C’est dans ce contexte grave pour François Hollande que, ce mardi 23 avril, le parlement français a légalisé le mariage pour les personnes de même sexe. Dans la situation que vit la France, le vote de la loi sur le mariage gay n’est ni la solution appropriée, ni la priorité. Les Français souffrent. La pauvreté et l’exclusion sociale touchent nombre de personnes. La pauvreté touche, par exemple, 39% des enfants ayant un parent immigré, et sur les 27 pays européens, c’est en France que l’écart est le plus important : la pauvreté touche 14% des enfants dont les deux parents sont nés dans le pays de résidence. (La Croix de Paris du 28 février 2013).

La France est confrontée à une situation économique très difficile. Et c’est dans ce contexte que l’affaire Cahuzac vient donner un grand coup à la crédibilité du gouvernement Ayrault. En effet, l’ancien ministre du Budget est titulaire de comptes dans des banques à Singapour et en Suisse, qu’il n’a pas mentionné lors de la déclaration des biens qu’en principe tout ministre doit faire en prenant fonction.

Le logement est un souci majeur pour de nombreux Français. L’attentat contre l’Ambassade de France en Lybie, qui met à nu le problème de sécurité auquel les Français sont confrontés, tout en accentuant la menace qui pèse sur le patrimoine de l’Etat français à l’étranger. Le taux de chômage en France, aujourd’hui, proche du record de 1997 selon Corinne Laurent, journaliste à la Croix de Paris, inquiète plus d’un Français. Le pouvoir d’achat enregistre une baisse historique de 0,4%  en 2012. Pour Jérémie Six, jeune Français de 27 ans, les priorités de Hollande devraient être le chômage, les roms, le logement et la précarité, et non le vote sur le mariage gay.

Le vote de la loi sur le mariage pour les personnes de même sexe n’est pas l’essentiel en France, aujourd’hui. Le vote de cette loi montre combien le gouvernement se trompe de combat. Les Français attendent leur chef de l’Etat sur le ring des enjeux économiques, de l’emploi, du pouvoir d’achat, de la réduction de la dette et des impôts.