La Nouvelle Tribune

Trois ministres planchent ce jour devant les députés

Espace membre

Trois ministres du gouvernement du Dr Boni Yayi vont plancher ce jour à l’hémicycle devant les élus du peuple. 

C’est dans le cadre des questions au gouvernement posées par les députés aux membres du gouvernement.  Pour la plénière de ce jour, trois questions importantes ont été déposées sur la table du gouvernement. La première concerne une question d’actualité posée au gouvernement relative à  la destruction des habitations des populations Xwla et Xwela à Xwlacodji (Cotonou) et aux raisons qui sous-tendent ce déguerpissement. Par rapport à cette question, on se rappelle que le jeudi dernier, le gouvernement représenté par le ministre de la réforme administrative avait remplacé son homologue de l’environnement qui était absent du territoire national. Pour cette raison, cette question a été différée pour ce jour afin que le ministre concerné vienne répondre lui-même à travers une communication du gouvernement. En ce qui concerne le second dossier, il est relatif à une autre communication sur la participation d’un contingent des forces armées béninoises à la Mission Internationale de Soutien au Mali. Enfin la troisième et dernière question concerne l’interpellation du ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la francophonie et des Béninois de l’extérieur relative au mépris et à l’humiliation dont les députés font l’objet de la part du Protocole d’Etat au cours des manifestations officielles. Cette question est une bombe à retardement puisqu’elle concerne les députés eux- mêmes. Donc des sueurs froides attendent ce ministre et ses cadres. Outre ces trois questions d’actualité, les députés vont se consacrer à la poursuite de la désignation des membres de la Commission Communale d’Actualisation (CCA).

Lire : Insécurité grandissante dans les grandes villes : Houndété interpelle l’exécutif