La Nouvelle Tribune

Désignation ce jour des membres des CCA du COS-Lépi : les députés vont-ils retrouver le consensus ?

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

 

Les députés de la 6è législature vont se retrouver une fois encore ce jour  pour procéder à la désignation des représentants des démembrements du COS-Lépi, autrement dit les membres des commissions communales d’actualisation (CCA). Vont-ils enfin parler d’une même voix ? Rappelons que depuis la dernière session extraordinaire de l’année à l’Assemblée nationale, les députés ont pu désigner les neuf représentants du parlement au sein du COS-Lépi, mais toutes les démarches et concessions afin de procéder à la désignation de leurs représentants au sein des CCA sont restées vaines. En effet, le mardi dernier les groupes parlementaires ont déclaré ne pas être prêts et la plénière a été reportée pour ce jour. Mais depuis la semaine dernière, le chef de l’Etat a désigné les deux membres restants du COS-Lépi, notamment le directeur national de l’Etat civil et le directeur général de l’INSAE et a pris un décret en conseil des ministres pour les mettre au travail. On n’attend toujours que les démembrements du COS-Lépi soient effectifs à l’Assemblée nationale. Compte tenue de l’immensité des travaux à effectuer, des injonctions fermes ont été données aux représentants des groupes parlementaires qu0i traînent encore les pieds,  afin que le reste de la désignation se fasse ce jour au parlement. Rester à so0uhaiter que le consensus sot enfin retrouvé entre députés du même groupe parlementaire. La plénière de ce jour situera sur chacun des groupes parlementaires.