La Nouvelle Tribune

Service militaire d’intérêt national, dialogue public-privé : les députés de l’UN interpellent le gouvernement

Espace membre

Le service militaire d’intérêt national préoccupe cette fois-ci le président du groupe parlementaire Union fait la nation en la personne du député Eric Houndété.

En effet, conformément aux dispositions de l’article 111 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, ce dernier vient d’adresser à l’exécutif, notamment au ministre de la défense nationale, une question écrite relative à ce service militaire d’intérêt national. Plusieurs préoccupations du député de l’UN ont été envoyées au gouvernement pour des réponses précises sur sa mise en œuvre. Le député Eric Houndété, au nom de ses collègues de l’Union fait la nation, a introduit une question écrite au gouvernement à propos du point de la mise en œuvre du dialogue secteur public-secteur privé. Il demande des comptes au ministre des finances par rapport au point de mise en œuvre des conclusions du dialogue secteur public-secteur privé.Lire les deux questions.

Lire également : Eric Houndeté à propos de l’an deux de la Refondation : « On ne gère pas un pays dans l’improvisation »

ou encore : Le style Eric Houndété

Objet : service militaire d’intérêt national

epuis le vote de la loi n° 2007-27 du 20 septembre 2007 portant institution du service militaire d’intérêt national, les populations béninoises remplissant les critères prévus par ladite loi, sont désormais assujetties au service militaire d’intérêt national.

En application de l’article 111 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de fournir à la Représentation nationale, les réponses relatives :

-au point des investissements liés à la mise en œuvre de ce service par rubrique et par structure impliquée ;

-aux personnes assujetties à ce service par année depuis 2007, notamment en termes d’effectif, de profil, de déploiement dans les différentes structures étatiques ;

-au point de mise en œuvre du service militaire d’intérêt national depuis 2007, notamment en termes de contribution des assujettis aux activités des structures d’accueil ;

-dire en quoi le service militaire d’intérêt national a contribué à l’accroissement du niveau de conscience patriotique des assujettis et quel en est l’impact sur la société béninoise ;

-que deviennent les démobilisés du service militaire d’intérêt national ?

-quel soutien ou appui le gouvernement leur apporte-il dans le cadre de leur insertion socioprofessionnelle ?

Fait à Porto-Novo, le 22 avril 2013
HOUNDETE Eric

Objet : point de mise en œuvre du dialogue secteur public-secteur privé.

Dans le cadre de la relance de l’économie béninoise, s’est tenue une table ronde secteur public-secteur privé les 29, 30 et 31 octobre 2012.

Selon le gouvernement, ces assises devraient favoriser le développement de l’investissement privé et l’amélioration de l’environnement des affaires, à travers l’instauration d’un climat de confiance entre l’administration publique et les opérateurs économiques privés.

En application de l’article 111 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de fournir à la représentation nationale le point de mise en œuvre des conclusions du dialogue secteur public-secteur privé.

Fait à Porto-Novo, le 17 avril 2013
HOUNDETE Eric