La Nouvelle Tribune

Démembrements du Cos-Lépi : les députés désignent mardi prochain leurs représentants

Espace membre

Les députés ont désigné depuis la deuxième session extraordinaire leurs représentants au sein de la structure politique dénommée Cos (Conseil d’orientation et de Supervision) de la Lépi.

Au total la représentation nationale a désigné neuf membres dont cinq de la majorité parlementaire et quatre de l’opposition parlementaire. Mais, depuis lors, pour défaut consensus, les démembrements du Cos-Lépi ne sont pas encore connus jusqu’à ce jour. On se rappelle que lors de la clôture de cette session extraordinaire, le Président de l’Assemblée Nationale, Mathurin Coffi Nago, a rappelé à ses collègues de faire diligence afin que ces structures connaissent leurs représentants à temps et dans un délai bref. Malheureusement, jusqu’à ce jour, c’est toujours le statu quo. En fin de semaine dernière, le Chef de l’Etat a désigné les deux membres du Cos-Lepi restants, notamment le directeur général de l’état civil et le directeur général de l’Insae. Il a également pris le décret qui régit leur intervention dans cette structure. Pour l’heure la balle est dans le camp des députés qui doivent désigner les démembrements du Cos-Lepi, autrement dit les membres des commissions communales d’actualisation (Cca). Hier, au terme de la séance plénière, le président de séance, Justin Sagui Yotto, a informé ses collègues que cette désignation se fera le mardi prochain à l’Assemblée Nationale et, à cet effet, il a invité les groupes parlementaires qui n’ont pas encore déposé leurs listes de s’y conformer avant le mardi prochain, afin que les différentes listes soient adoptées en plénière. Rappelons que sur les sept groupes parlementaires, trois seraient déjà prêts.