La Nouvelle Tribune

Plainte de Yayi contre La Nouvelle Tribune: le président du groupe parlementaire « Un » écrit à la Haac

Espace membre

Monsieur le Président,
Il nous est revenu que vous avez  été saisi d’une plainte du chef de l’Etat contre le quotidien «La Nouvelle Tribune» qui aurait  reproduit une information publiée par un périodique français «La Lettre du Continent».

Le chef de l’Etat, au lieu de s’en prendre directement au périodique français, s’attaque plutôt à un organe béninois sur lequel il est apparemment plus facile d’exercer la répression.

Je porte à votre connaissance les inquiétudes graves que suscite  au niveau de bon nombre des députés à l’Assemblée Nationale et ceux de mon groupe en particulier, cette pratique qui réduit chaque jour un peu plus le champ de la liberté de presse et d’opinion dans notre pays.

Lire également : A propos de la plainte de Yayi contre votre journal: des voix s’élèvent en soutien à La Nouvelle Tribune

Le chef de l’Etat ne pourrait-il pas exercer son droit de réponse et rétablir  « la vérité «, aussi bien dans les pages de la Nouvelle Tribune que de la Lettre du Continent ?

J’espère Monsieur  le Président, que votre institution ne s’associera pas à l’intimidation et à la répression aveugle, pratiques dont le régime Yayi s’est fait le champion, et qui tuent sous nos yeux toute expression d’opinion différente de celle du gouvernement et de ses soutiens.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma haute considération.

K. A. IDJI