La Nouvelle Tribune

Sénégal : Karim Wade en garde à vue

Espace membre

Le fils de l'ancien président sénégalais a été arrêté ce lundi par des gendarmes et placé en garde à vue. Cette action fait suite à la procédure lancée contre lui par les autorités judiciaires du pays. 

Près d'un milliard d'euros; c'est la somme que détiendrait Karim Wade fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, qui a, il faut le rappeler occupé plusieurs postes ministériels dans le pays. Ce qui a provoqué cette action judiciaire, c'est la différence entre la situation économique de Karim, avant l'arrivée au pouvoir de son père, et après son départ. La justice a donc souhaité qu'il s'explique sur l'origine de ses avoirs. 

Pour réponse, Karim Wade aurait fait parvenir au procureur une lettre citée par la presse sénégalaise :  "J’ai été injustement accusé, calomnié, privé de ma liberté, d’aller et de venir et de l’affection de mes enfants et de mes proches. L’histoire de notre pays prouve que notre peuple à juste titre n’a jamais toléré l’injustice et qu’il l'a toujours sanctionnée, en faisant prévaloir la vérité (...) Monsieur le procureur spécial, mes chères compatriotes, rappelez-vous, il y a quelques années, Me Wade a fait une déclaration en direction des maires de France: « si vous trouvez dans votre juridiction un immeuble qui m’appartient, je vous le donne, vendez-le et versez le produit à vos œuvres »."

Lire la lettre de Karim Wade (Presse sénégalaise)