La Nouvelle Tribune

Houndété demande les raisons du non-fonctionnement de la centrale de Maria Gléta

Espace membre

Dans le cadre des difficultés énergétiques enregistrées par notre pays, et suite aux difficultés de fourniture d’énergie aux populations, le député Eric Houndété s’est attaqué cette fois-ci au non-fonctionnement de la turbine à gaz de Maria Gléta,

depuis que le gouvernement a annoncé à plusieurs reprises que les travaux étaient achevés et que déjà ces turbines à gaz étaient à même de fournir jusqu’à 50 Mégawatts d’énergie. Pour mieux comprendre ce qui se passe, le député de l’UN, Eric Houndété, a interpellé le gouvernement sur le sujet. Lire les questions adressées au gouvernement.

Questions d’actualité au gouvernement

En application de l’article 110 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, il est demandé au gouvernement de fournir à la Représentation nationale des réponses aux préoccupations ci-après :

  • Quelles sont les caractéristiques techniques de la centrale électrique de Maria Gleta?
  • Ces caractéristiques ont-elles évolué dans le temps?
  • Quelles en sont les évolutions?
  • Quel est l’état de la turbine à gaz de Maria Gleta?
  • Quel est son coût prévisionnel de réalisation?
  • Quel en est le coût réel de réalisation?
  • Quel est le point de réalisation physique?
  • Mettre à la disposition de la Représentation nationale le dossier d’appel d’offres, les rapports et les procès verbaux de suivi des travaux.
  • Quelles sont les raisons de la non-mise en service de la centrale de Maria Gleta?
  • A quelle date sera-t-elle mise en service?

Fait à Porto-Novo, le 14 mars 2013
HOUNDETE Eric

Lire aussi : Campagne cotonnière 2012-2013 : l’honorable Eric Houndété demande des comptes au gouvernement