La Nouvelle Tribune

Centrale électrique d’Alègléta : le député Isidore Gnonlonfoun interpelle le gouvernement

Espace membre

Il y a quelques semaines, lors des essais sur le site de construction de la centrale électrique d’Alègléta, une explosion a été enregistrée sur ce site, avec d’importants dégâts matériels et des blessés graves.

C’est au lendemain de cette explosion que le député Isidore Gnonlonfoun, président de la commission chargée de la défense à l’Assemblée Nationale, a introduit depuis le 14 janvier dernier une question orale avec débats sur la situation. L’auteur de la question demande au gouvernement de s’expliquer sur la situation après l’explosion. En effet, dans le contenu de la question posée au gouvernement, il est inscrit que depuis la première mandature, l’actuel Chef d’Eta,t Boni Yayi, a décidé de la réalisation d’une centrale électrique à Alègléta pour résorber un tant soit peu le problème de fourniture de l’énergie électrique pour les nombreux besoins du Bénin. Mais il se fait que depuis lors, en dépit des diverses dispositions prises, ce projet piétine. Pire, une explosion a eu lieu sur le chantier et a exacerbé les inquiétudes des Béninois quant à l’aboutissement heureux et dans les meilleurs délais de ce projet. Face à cette situation, l’auteur de la question interpelle le gouvernement et lui demande de faire à la représentation nationale le point sur l’évolution du chantier, l’impact de l’explosion qui s’est produite sur le chantier et les dispositions qui sont prises pour éviter que cette explosion n’handicape dangereusement ce projet.