La Nouvelle Tribune

Projet «Paris-Cotonou-Abidjan» : le Deuxième Adjoint au Maire de Cotonou lance une formation des acteurs

Espace membre

Le Deuxième Adjoint au Maire de Cotonou, Emmanuel LOKO, a procédé le lundi 25 février 2013 au Chant d’Oiseau, au lancement de la formation sur la planification locale et l’aménagement du territoire au niveau supra-local.

La formation réunit des cadres béninois et ivoiriens et s’articule autour de deux grands modules que sont les outils de la planification territoriale et l’urbanisme opérationnel.

Prévue pour durer deux semaines, cette formation a été lancée en présence du représentant de l’Ecole Polytechnique de Turin, partenaire technique du projet, des chefs d’arrondissement et des élus locaux.

Le projet « Paris-Cotonou-Abidjan » a pour objectif de formaliser les partenariats entre les collectivités locales et les structures gouvernementales du Bénin et de la Côte d’Ivoire compétentes, en matière d’aménagement, d’urbanisme, de préservation de l’environnement et de faciliter l’implication des acteurs non étatiques dans la mise en valeur des espaces urbains non constructibles et dans la résolution des problèmes d’assainissement et de lutte contre l’insalubrité.

Allocation du maire dans le cadre du projet paris-Cotonou-Abidjan

Monsieur le Représentant du Ministre de la Décentralisation, de la Gouvernance locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire ;

Monsieur le Représentant du Ministre de l’Environnement de l’Habitat et de l’Urbanisme ;

Monsieur le Représentant du Préfet de l’Atlantique et du Littoral ;

Monsieur le Représentant de l’Union Européenne ;

Monsieur le Directeur de l’Urbanisme ;

Messieurs les Chefs d’Arrondissement ;

Messieurs les conseillers locaux ;

Monsieur le Directeur de Cabinet du Maire de Cotonou ;

Madame la Directrice Adjointe de Cabinet du Maire de Cotonou ;

Messieurs les Directeurs à divers niveaux de la Mairie de Cotonou ;

Chers séminaristes ;

Mesdames et Messieurs ;

Nous voici réunis une fois encore dans le cadre du projet de «Développement de savoir-faire municipaux dans l’aménagement de zones inondables et insalubres à Cotonou et à Abidjan» dont l’un des objectifs spécifiques est le renforcement des capacités des collectivités locales et de leurs partenaires par des formations sur l’aménagement intégré des espaces urbains.

Je voudrais tout d’abord vous exprimer ma satisfaction et ma profonde gratitude pour l’honneur que vous nous faites en consacrant votre temps très précieux au lancement de la présente formation. Cela prouve, sans aucun doute, votre détermination à tout mettre en œuvre pour l’amélioration de notre cadre de vie.

Mesdames, Messieurs,

L’objet de la cérémonie qui nous réunit ce jour est « la formation des cadres béninois et ivoiriens sur la planification locale et l’aménagement du territoire au niveau supra-local ».

Cette formation qui se déroulera du 25 février au 08 mars 2013 va s’articuler autour de deux grands modules à savoir :

  les outils de la planification territoriale ;

 l’urbanisme opérationnel.

Chers séminaristes ivoiriens et béninois,

Je ne doute pas de votre disponibilité à suivre cette formation qui, du reste, permettra de renforcer votre connaissance dont la mise en application va améliorer le cadre de vie des populations de Cotonou et d’Abidjan.

Quant aux formateurs, je sais que vous ne ménagerez aucun effort  pour porter à la connaissance des apprenants l’essentiel du programme.

Aussi, voudrais-je adresser à nos partenaires de Turin toutes mes reconnaissances pour leur appui technique, combien précieux, à la présente session de formation.

Mesdames, Messieurs,

Je ne serai pas plus long, deux (02) semaines de labeur nous attendent.

Pleins succès à vos travaux!

Je vous remercie.