La Nouvelle Tribune

Suite à la prise de ses premières ordonnances

Espace membre

Les députés limitent Yayi
A travers une proposition de loi adoptée par 64 députés, l’Assemblée nationale limite le droit du chef de l’Etat de recourir aux ordonnances dans un délai qui a échu hier mardi à minuit. En trois articles, cette proposition de loi introduite par le député Tidjani Serpos et certains de ses collègues a été examinée et adoptée en procédure d’urgence au cours d’une nouvelle session extraordinaire ouverte aussitôt après la clôture de celle controversée des reports sine die. Cette nouvelle session a également permis aux députés d’apprécier la décision Dcc 08-072 de la Cour constitutionnelle et les deux ordonnances prises lundi en fin de matinée par le président de la République.