La Nouvelle Tribune

Examen des dossiers de poursuite d’anciens ministres Quel sort pour Zinzindohoué, Biaou et Lawani ce jour en plénière ?

Espace membre

Les députés se retrouvent ce jour au palais des gouverneurs à Porto-Novo pour examiner les dossiers de poursuite des anciens ministres de la République Armand Zinzindohoué, Rogatien Biaou et Soulé Mana Lawani. Selon les sources parlementaires, les rapports concernant ces trois dossiers seraient déjà prêts au niveau de la commission des lois.

Ces dossiers seront introduits ce jour en plénière pour leur vote ou leur rejet. En réalité quel sort est réservé à ces dossiers ce jour en plénière ? Personne ne peut rien dire à ce jour puisque ces anciens ministres pour la plupart ont des accointances ou des relations politiques avec la plupart des députés. La première illustration est qu’au cours des travaux en commission, certains députés ont suggéré que c’est le dossier de poursuite de l’ancien ministre François Noudégbessi et Soulé Mana Lawani qui doivent passer en premier selon la volonté du Chef de l’Etat. Par contre pour d’autres députés, surtout des FCBE d’avis contraire ont souhaité que les anciens dossiers de poursuite qui trainaient dans les tiroirs soient prioritaires et que l’ordre d’arrivée de ces dossiers soit suivi. C’est depuis ces débats en commission que les députés ont commencé par tirer le drap chacun de son côté. C’est dire que la même bataille va se poursuivre ce jour au sein de l’hémicycle. Autrement dit, les débats seront houleux en plénière. Outre ce dossier de poursuite, les députés vont également examiner le dossier d’égalité d’accès aux fonctions entre hommes et femmes.