La Nouvelle Tribune

Unités administratives locales : les députés font les derniers réglages avant l’adoption de la loi

Espace membre

 

Suite au manque de consensus lors de la plénière du mardi dernier qui a consacré l’examen de la proposition de loi portant création, organisation et attribution des unités administratives locales en République du Bénin, les députés n’ont pas pu adopter la proposition de loi sur les unités administratives locales, parce que la création des 1500 nouveaux villages divisent encore les honorables députés. Afin d’éviter des conflits éventuels sur le terrain, la plupart des députés ont souhaité que la commission des lois revoit ces nouveaux villages et quartiers de ville créés. C’est ainsi qu’il a été décidé le mardi dernier en plénière que les membres de la commission des lois revoient le travail fait et intègrent les probables amendements avant l’adoption, vendredi prochain, du rapport. En effet, au cours de la précédente séance plénière, les députés ont travaillé d’arrache-pied pour examiner et adopter tous les 132 articles de cette proposition de loi répartis en quatre titres. Le seul handicap était le contenu du document annexe à propos des 1500 nouveaux villages et quartiers de ville qui aurait eu des problèmes. Donc dès ce jour au palais des gouverneurs, les membres de la commission des lois vont plancher à nouveau pour parfaire le rapport. Une fois les corrections apportées ce jour à l’annexe du rapport, il pourra être introduit en plénière pour son adoption. D’ailleurs des injonctions fermes ont été données aux députés par le président de l’Assemblée nationale qui était devenu rouge de colère lors de la dernière séance plénière, demandant à ses collègues insatisfaits de tout faire pour leur éviter le temps perdu.