La Nouvelle Tribune

Lancement officiel du programme Particip : renforcer la participation citoyenne aux politiques publiques locales au Bénin

Espace membre

 

Hier, la salle de conférence de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a abrité la cérémonie de lancement officiel du programme Particip. Qui sera conjointement mis en œuvre par l’ong Alcrer et le réseau Social Watch Bénin.

« L’engagement du public…est essentiel à l’efficacité de l’administration publique.» C’est dans l’optique de cette conviction de l’homme d’Etat américain John Clayton Thomas qu’ensemble, l’Ong Alcrer (Association pour la lutte contre le racisme, l’ethnocentrisme et le régionalisme) et le réseau Social Watch Bénin ont initié un programme de participation citoyenne aux actions politiques publiques locales. Il s’agit du programme Particip dont le lancement officiel a eu lieu ce mardi dans la salle de conférence de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), à Cotonou.

Entre autres personnalités présentes à cette cérémonie, les représentants de Social Watch Bénin et Alcrer, le ministre en charge de la Décentralisation et l’Administration du territoire, le chargé d’affaires de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Bénin et d’autres acteurs de la société civile.

Financé par le Royaume des Pays-Bas à travers son ambassade au Bénin, Particip s’étend sur une période de quatre ans, 2012-2016. Il vise à contribuer au renforcement d’une culture d’implication des citoyens dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques publiques qui prennent en compte les besoins des plus pauvres et l’équité genre au niveau local. Il s’agit en fait de l’amélioration de la gouvernance locale à travers la participation citoyenne, l’intégrité, la transparence et la reddition de comptes dans les secteurs tels que l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, la sécurité alimentaire, les infrastructures routières et marchandes. Le programme couvre 49 communes situées dans sept des douze départements du Bénin. Ce sont l’Atlantique, les Collines, le Couffo, l’Ouémé, le Plateau et le Zou. Le programme sera mis en œuvre à travers des audiences publiques communales de reddition de comptes et des campagnes de communication sur la participation citoyenne, etc.

Pour Martin Assogba, président de l’Ong Alcrer et président du comité de pilotage de Particip, le programme vient appuyer les actions déjà menées pour que la démocratie et la gouvernance locales soient effectives à la base. « Le gouvernement se félicite de l’opportunité de ce programme qui vient à point nommé dans un contexte de déficit de reddition de comptes», dira le ministre de la Décentralisation, Raphael Edou, avant de procéder au lancement officiel de Particip.