La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale

Espace membre

Les députés reprennent demain le chemin de l’hémicycle
(Encore des risques d’ajournement de débats)
Le président de l’Assemblée nationale Mathurin Nago a convoqué pour la journée de demain les députés. Un seul point est inscrit à l’ordre du jour de la séance plénière. Il s’agit du projet de loi portant sur le code d’investissement.

Afin de ne pas revivre le spectacle désolant de la précédente séance plénière à l’hémicycle,le président  Mathurin Nago a entrepris depuis quelques jours des tractations afin de ramener la paix et la cohésion au sein de ses collègues de la 5è législature. Plusieurs députés et présidents de partis politiques auraient été associés à cette entreprise de la deuxième personnalité de l’Etat. Mais malgré ces multiples contacts du président de l’Assemblée nationale, on se demande si les députés du G4, G13 et Force Clé vont toujours  maintenir leur boycott. On apprend des sources parlementaires que le seul point inscrit à l’ordre du jour de la plénière de demain serait aussi menacé d’ajournement de débats. Puisque les députés du G4, G13 et de Force Clé avaient paralysé l’hémicycle lors de la plénière consacrée à l’étude de la ratification de fonds pour la lutte contre l’érosion côtière. Aujourd’hui les débats sur ce sujet ont été ajournés conformément aux dispositions de l’article 46 du règlement intérieur de l’institution parlementaire. Les mêmes menaces planeraient sur ce dossier inscrit à l’ordre du jour de la plénière et qui revêt aussi une importance  particulière pour le gouvernement du  Dr  Boni Yayi. Les députés du G4,G13 et Force Clé évoqueraient toujours comme condition l’installation  des conseils  communaux restants malgré les  nombreuses pressions qu’ils subissent de part et d’autre. Dans tous les cas, on s’attend encore à une séance houleuse qui risquent de conduire  également à l’ajournement des débats sur ce dossier.

Ismail Kèko