La Nouvelle Tribune

Adjarra : Saka Yaya quitte enfin le Prd et crée le Fndd-Hinhonwa

Espace membre

Le maire de la commune d’Adjarra, Saka Yaya, n’est plus membre du Parti du renouveau démocratique (Prd). Il a créé un mouvement politique dénommé Forces Nouvelles pour un Développement Durable (Fndd)-Hinhonwa qu’il préside désormais.

Les amarres sont définitivement larguées entre l’actuel maire d’Adjarra, Saka Yaya, et son ancien parti, le Prd de Me Adrien Houngbédji. L’acte officiel du divorce a été prononcé le samedi dernier au stade communal d’Adjarra où ce dernier a lancé officiellement son nouveau mouvement Fndd-Hinhonwa, à travers un géant meeting qui a mobilisé des milliers de militants et sympathisants. Les maires d’ifangni, d’Avrankou et de Bonou ont pris part à la manifestation, sans oublier d’autres personnalités, notamment le député Sofiath Shannou, le président des sages de Porto-Novo, da Silva, l’homme d’affaire Oloyé, le prophète Saint Ahmed, et des conseillers communaux et locaux. «Nombreux sont ceux qui m’ont sollicité pour changer la façon d’animer la vie politique dans la commune d’Adjarra. Le mouvement Fndd-Hinhonwa place le développement humain et l’union au cœur de ses ambitions» a déclaré le maire Saka Yaya qui n’a pas manqué de rendre un hommage mérité à son feu père, el hadj Séfou Saka Arikoché, qui a traduit son amour à Adjarra en se battant pour son développement et son rayonnement. « Le mouvement Fndd n’est dirigé contre personne, ni un quelconque parti politique, mais nous voulons une grande adhésion à nos idéaux» a renchéri Saka Yaya. Selon ce dernier, il s’agit d’un grand jour parce que la lumière a vraiment jailli sur la commune d’Adjarra et ses fils et filles veulent prendre leur destin en mains pour y imprimer un vrai développement. Enfin, le maire Saka Yaya déclare que le mouvement Fndd-Hinhonwa est encré dans la mouvance présidentielle. L’honorable Sofiath Shannou précise que le maire Saka Yaya, en lançant un tel mouvement, vient de s’engager sur une voie nouvelle, celle de la défense des intérêts des populations et à travers cet acte, il rentre officiellement dans la famille «cauris». Elle conseille que : « au sein de cette famille politique, le principe soit la loyauté et le sens de la parole donnée. L’homme d’affaire Oloyé n’a pas manqué d’encourager l’initiateur de ce mouvement politique et déclaré qu’il sera toujours à ses côtés pour toutes les actions de développement que ce dernier entreprendra dans la commune, à l’image de son feu père. Les maires de Bonou, d’Ifangnin et d’Avrankou ont apporté leur soutien indéfectible au maire Saka Yaya et aux Fndd-Hinhonwa.