La Nouvelle Tribune

Suite à la conférence des présidents tenue hier au parlement : la plénière prévue pour le lundi prochain

Espace membre

Les députés de la 6è législature vont renouer dès le lundi prochain avec l’hémicycle, à la faveur d’une séance plénière qui compte trois points à son ordre du jour.

 Il s’agit de l’examen de la proposition de loi portant création de la Commission béninoise des droits de l’homme, de la mise en conformité avec la Constitution de la loi n° 2012-15 portant code de procédure pénale en République du Bénin, de l’examen de la proposition de résolution tendant à la création d’une commission parlementaire d’information d’enquête et de contrôle, relative à la mise en œuvre du projet d’aménagement des massifs forestiers d’Agoua, des Monts Kouffè et de Wari-Maro (Pamf), et enfin de l’examen de cinq projets de loi portant autorisation de ratification et-ou d’adhésion des conventions, d’accords et de protocoles de l’Unesco ayant pour centre d’intérêt « Education ». Tous ses points ont été débattus hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo en réunion du bureau et à la conférence des présidents. Outre ces quatre points retenus, certains députés ont également abordé d’autres dossiers en instance sur la table du président Nago dont le rapport général sur le budget général de l’Etat gestion 2013. il s’est agi aussi du processus de la correction de la Lépi qui piétine toujours. Deux autres points, inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière de mardi 18 décembre prochain, ont fait également objet de débats que la réunion de la conférence présidents. Il s’agit notamment de la communication du gouvernement au sujet de la construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale et l’examen que l’adoption du projet de loi portant loi de finances, gestion 2013.